La France salue le cessez-le-feu humanitaire entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

La « France salue l'annonce d'un cessez-le-feu humanitaire entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan » a annoncé samedi le ministère des affaires étrangères dans un communiqué publié en ligne

1506588
La France salue le cessez-le-feu humanitaire entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 

La « France salue l'annonce d'un cessez-le-feu humanitaire entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan » a annoncé samedi le ministère des affaires étrangères dans un communiqué publié en ligne.

L’accord doit « maintenant être mis en œuvre et respecté strictement afin de créer les conditions d’une cessation permanente des hostilités entre les deux pays » poursuit la diplomatie française.

Paris estime par ailleurs que les « discussions substantielles, auxquelles les parties se sont engagées sous l’égide des co-présidents du groupe de Minsk, doivent reprendre sans préconditions » et assure de sa mobilisation « en ce sens ».

Pour rappel, vendredi, les ministres des Affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais, Zohrab Mnatsakanian et Ceyhun Bayramov se sont rencontrés à Moscou, à l’invitation du président russe Vladimir Poutine.

Au cours de leur réunion, avec la médiation de leur homologue russe Sergey Lavrov, les deux ministres se sont mis d'accord pour une "trêve humanitaire" dans le Haut-Karabakh afin de permettre l'échange prisonniers mais aussi des corps des victimes du conflit.

À noter également que les tensions entre les deux anciennes républiques soviétiques trouvent leur source en 1991, année où l'armée arménienne décidé d’occuper le Haut-Karabakh, un territoire internationalement reconnu comme étant celui de l'Azerbaïdjan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET