Prêtre grec : « Sans la protection des Turcs, Sainte-Sophie se serait effondrée il y a longtemps »

Intervenant au cours d’une messe dans l’église d’Analipseos à Rafina, près d’Athènes, Papanikolaou a demandé « Qui allait protéger un édifice aussi grand que Sainte-Sophie ? ».

1462787
Prêtre grec : « Sans la protection des Turcs, Sainte-Sophie se serait effondrée il y a longtemps »

 

Le prêtre Evangelos Papanikolaou a fait savoir que si les Turcs ne l’avaient pas protégée, Sainte-Sophie se serait effondrée il y a longtemps.

Intervenant au cours d’une messe dans l’église d’Analipseos à Rafina, près d’Athènes, Papanikolaou a demandé « Qui allait protéger un édifice aussi grand que Sainte-Sophie ? ». « Les Turcs l’ont protégée » a-t-il répondu.

Papanikolaou a fait savoir que les Turcs n’ont fermé aucune église à Crète mais en Grèce, a-t-il noté, plusieurs monastères et églises ont été fermés sur ordre d’Othonas.

Selon Papanikolaou, les gens ont pu pratiquer librement leur croyance sous le règne des Turcs.



SUR LE MEME SUJET