Un article de France Inter pointe du doigt les ambiguïtés françaises concernant la Libye

France Inter a publié un article critiquant la politique de la France en Libye et son attitude vis-à-vis de la Turquie. Il précise que la France s’est enferrée dans un piège qu’elle a elle-même contribué à créer

1447680
Un article de France Inter pointe du doigt les ambiguïtés françaises concernant la Libye

 

France Inter, organe de presse important de l’Hexagone, a publié un article critiquant la politique de la France en Libye et son attitude vis-à-vis de la Turquie. Il précise que la France s’est enferrée dans un piège qu’elle a elle-même contribué à créer.

Intitulé “Les ambiguïtés françaises pèsent lourd dans la brouille avec la Turquie”, l’article relève que la France pointe du doigt la Turquie mais a un jeu ambigu en Libye qui mériterait clarification.

Il indique que le président français, Emmanuel Macron, a commencé à attaquer la Turquie lorsque le gouvernement légitime reconnu par les Nations unies et soutenu par la Turquie a pris l’avantage sur les forces de Haftar, que la France soutient ouvertement.

Il signale que Haftar, qui laisse sur son passage des charniers, ne se révèle pas aussi fort que prévu. “Et il est possible que la France se soit enferrée dans un piège qu’elle a elle-même contribué à créer”, poursuit-il.

L’article met en évidence que “la France a adopté une posture des plus ambigües”.

“La Turquie a donc quelques arguments pour contre-attaquer aux critiques de plus en plus fortes de la France…Et, surtout, elle est discrète sur les violations de l’embargo commises par l’« autre côté », les soutiens d’Haftar : les Émirats arabes unis, l’Égypte, et la Russie”, évalue-t-il.



SUR LE MEME SUJET