France/Coronavirus: Le gouvernement organisera un rapatriement direct des ressortissants français

Le gouvernement français organisera le rapatriement des Français depuis Wuhan vers un lieu d’accueil où ils seront examinés pendant deux semaines, a annoncé dimanche soir la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn.

1348114
France/Coronavirus: Le gouvernement organisera un rapatriement direct des ressortissants français

 

Le gouvernement français organisera le rapatriement des Français depuis Wuhan vers un lieu d’accueil où ils seront examinés pendant deux semaines, a annoncé dimanche soir la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn.

"Pour l’heure, la France compte toujours trois cas de confirmés et six cas en cours d’examen, et dont les résultats seront connus d’ici lundi", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse tenue dimanche soir..

La ministre de la Santé et des solidarités qui s’exprimait au terme d’une réunion présidée par le chef de gouvernement, a fait savoir que le « recensement » des Français qui « souhaitent rentrer » est en cours.

Elle explique que le Premier ministre Édouard Philippe a demandé à ce que les autorités procèdent au « rapatriement direct » des ressortissants français « depuis Wuhan » par avion.

Le délai d’incubation du virus étant de 14 jours, les citoyens qui seront concernés par ce rapatriement vont être accueillis dans une structure spécialisée et isolées, jusqu’à expiration de ce délai.

Le choix du lieu « est toujours à l’étude », ajoute-t-elle.

La ministre explique par ailleurs que l’achat et le port de masques en France sont inutiles.

Pour l’heure, le bilan du Coronavirus est de 56 décès en Chine et plus de 2 mille cas de contamination.

La ville de Wuhan, d’où est né le virus est complètement coupée du monde et placée en quarantaine.

Les trois patients français contaminés sont toujours hospitalisés, l’un à Bordeaux et les deux autres à Paris.

Les Etats-Unis, l'Espagne et le Japon ont aussi annoncé le rapatriement de leurs citoyens. 

La Mongolie a fermé les portes-douanières avec la Chine à cause du virus. 

La Malaisie, Taïwan et la Corée du Nord ont aussi fermé leurs frontières avec la Chine. 

La Russie a stoppé les ventes de voyage en Chine. 

 

 

AA avec TRT



SUR LE MEME SUJET