Royaume-Uni : l’Ecosse insiste pour un nouveau référendum d’indépendance

Le gouvernement écossais insiste pour un nouveau référendum d’indépendance malgré le refus du Premier ministre britannique Boris Johnson.

Royaume-Uni : l’Ecosse insiste pour un nouveau référendum d’indépendance

 

Le gouvernement écossais insiste pour un nouveau référendum d’indépendance malgré le refus du Premier ministre britannique Boris Johnson.

La Première ministre d’Ecosse, Nicola Sturgeon a fait des explications après le refus de Johnson à une demande de « transfert de pouvoir » pour un nouveau référendum d’indépendance.

Elle a assuré que l’Ecosse obtiendrait le droit de décider de son avenir.

Sturgeon qui disait auparavant qu’elle n’aurait pas recours aux voies légales, a indiqué, après la réponse officielle du Premier ministre, que les initiatives envisagées seront définies jusqu’en fin de mois.  

Elle a indiqué qu’elle demanderait au Parlement régional de voter « le droit de l’Ecosse à faire son choix ».

« L’Union de Westminster (Royaume-Uni) ne peut pas durer sans consentement. La démocratie va l’emporter » a-t-elle assuré.

Sturgeon a précisé que le seul problème est aujourd’hui de « savoir combien de temps l’administration centrale va mettre pour accepter cette situation inévitable ».

Lors du référendum d’indépendance organisé en 2014 en Ecosse, 55% des Ecossais avaient voté en faveur d’une unité avec l’Angleterre mais le gouvernement anglais avait menacé l’Ecosse en disant qu’elle perdrait son adhésion à l’UE si elle choisissait l’indépendance.  



SUR LE MEME SUJET