France: Macron attend des propositions concrètes de Castaner pour prévenir la violence policière

Le président français Emmanuel Macron a demandé le ministère de l’Intérieur de « faire des propositions pour améliorer la déontologie » des forces de l’ordre, au cours d’un point presse tenue mardi depuis Pau (sud-ouest).

France: Macron attend des propositions concrètes de Castaner pour prévenir la violence policière

 

Le président français Emmanuel Macron a demandé le ministère de l’Intérieur de « faire des propositions pour améliorer la déontologie » des forces de l’ordre, au cours d’un point presse tenue mardi depuis Pau (sud-ouest).

Ces propos font échos à de nombreux cas de violences policières rendus publiques ces derniers jours sur les réseaux sociaux et dans la presse nationale.

« J’attends de la part de nos policiers et gendarmes, la plus grande déontologie », a martelé le chef de l’Etat, précisant avoir « demandé au ministre de l’Intérieur de faire des propositions très concrètes ».

Il estime qu’il « y a eu très clairement des images (...), des comportements qui ne sont pas acceptables » qui ont été « vus et pointés ».

Le président français ne « veut pas généraliser » et espère qu’elles n'affecteront pas « la crédibilité et la dignité » des policiers.

Macron a dit attendre des propositions concrètes du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner pour prévenir les violences policières au cours des manifestations.

Ces propos interviennent alors que Cédric Chouviat, livreur de 42 ans, est décédé il y a quelques jours après avoir été asphyxié au cours de son interpellation par trois policiers à Paris.

De nombreuses vidéos ont également été rendues publiques, samedi, au cours de la manifestation contre la réforme des retraites.

Les images montrent, un policier faire un croche-pied volontaire à une passante, un autre faire usage de son lanceur de balle de défense à bout portant, ou encore un équipage de policiers tabasser des manifestants déjà au sol.

Les vidéos ont provoqué un véritable tollé quant à la doctrine de maintien de l’ordre et l’usage disproportionné de la force.

 

AA avec TRT



SUR LE MEME SUJET