Le Groenland répond à Trump : « Nous ne sommes pas à vendre »

« Ce doit être un poisson d’avril… totalement hors saison », a commenté l’ancien Premier ministre Lars Lokke Rasmussen

1254003
Le Groenland répond à Trump : « Nous ne sommes pas à vendre »

 

Le ministère des Affaires étrangères du Groenland a publié un communiqué suite aux informations évoquant la volonté du président américain à acheter ce territoire autonome appartenant au Danemark.

"Le Groenland est riche en ressources précieuses (...). Nous sommes ouverts aux affaires, pas à la vente", précise le texte.

La députée du Groenland Aaja Chemnitz, a également réagi sur Twitter. « Je suis persuadée qu’une majorité de personnes au Groenland pense qu’il est préférable d’avoir une relation à long terme avec le Danemark qu’avec les États-Unis ».

 « Ce doit être un poisson d’avril… totalement hors saison », a, pour sa part, commenté l’ancien Premier ministre Lars Lokke Rasmussen.



SUR LE MEME SUJET