Un neuvième terroriste français condamné à mort en Irak

Le tribunal antiterroriste de Bagdad a condamné, dimanche, deux Français pour leur appartenance à l’organisation terroriste Daech

1212759
Un neuvième terroriste français condamné à mort en Irak

Le tribunal antiterroriste de Bagdad a condamné, dimanche, deux Français pour leur appartenance à l’organisation terroriste Daech, portant à neuf, le nombre de Français ayant écopé de la peine capitale en une semaine, a-t-on appris de sources concordantes. 

Vianney Ouraghi, 28 ans, a reconnu devant la Cour, avoir « travaillé avec Daech » tout en affirmant n’avoir « pas participé aux combats ni en Syrie ni en Irak », rapporte le journal 20Minutes. 

Il est donc le neuvième français à être condamné à mort par la justice irakienne. 

Plus tôt, le jour même, Fodil Tahar Aouidate, 32 ans, a été, lui aussi, condamné à la mort par pendaison, pour avoir rejoint les rangs de Daech. 

Lundi dernier, le Quai d’Orsay avait réagi aux premières condamnations à la peine capitale par voie de communiqué. 

Paris y expliquait que « la France est opposée, par principe, en tout temps et en tout lieu à la peine de mort » et avait précisé que « l’ambassade de France en Irak, dans l’exercice notamment de la protection consulaire, fait les démarches nécessaires auprès des autorités irakiennes pour leur rappeler cette position constante ». 

Ces condamnations interviennent à la veille de l’ouverture d’une réunion exceptionnelle à Stockholm, destinée à évoquer la possible mise en place d’un tribunal international pour juger les citoyens ayant rejoint les zones des organisations terroristes en Irak et en Syrie. 

« Des représentants de la Suède, de la Norvège, de la Finlande, du Danemark, de l'Autriche, de la Belgique, des Pays-Bas, de la France, du Royaume-Uni et de la Suisse participeront à la réunion, ainsi que des représentants de l'UE et de l'UNITAD », avait expliqué le gouvernement suédois dans un communiqué diffusé vendredi. 

AA
 



SUR LE MEME SUJET