Autriche: le gouvernement Kurz renversé par une motion de censure

Le parlement autrichien a décidé, lundi, de retirer sa confiance au chancelier Sebastian Kurz et à son gouvernement et de tenir des élections anticipées, en septembre prochain.

1209277
Autriche: le gouvernement Kurz renversé par une motion de censure

Le parlement autrichien a décidé, lundi, de retirer sa confiance au chancelier Sebastian Kurz et à son gouvernement et de tenir des élections anticipées, en septembre prochain. 

Le correspondant d’Anadolu a rapporté que «le Parlement autrichien a tenu, lundi, une séance extraordinaire, dans son siège à Vienne». 

Il a précisé que le Parlement avait retiré sa confiance au gouvernement de Kurz, appartenant au Parti populaire autrichien, et a décidé la tenue d’élections anticipées en septembre prochain. 

Il est prévu que le président autrichien, Alexander Van der Bellen, désigne un nouveau chancelier pour diriger le pays jusqu’à la tenue des prochaines élections. 

Il convient de noter que le gouvernement de coalition de droite en Autriche, composé du parti Populaire au pouvoir et du Parti de la Liberté d’Autriche, s’est dissous la semaine dernière, à la suite de l’annonce de Kurz sur la fin de la coalition avec le Parti de la Liberté et son appel à tenir des élections anticipées. 

L’ancien président du Parti de la Liberté et le vice-chancelier, Heinz-Christian Strache, avait démissionné, la semaine dernière, après la diffusion d’une vidéo, sur les réseaux sociaux et dans les médias, montrant Strache dans une réunion tenue en 2017 avec un investisseur russe, à Ibiza. 

Lors de cette réunion, Heinz-Christian Strache avait donné son accord pour céder certaines transactions publiques à la Russie, si cette dernière fournit de l’appui à son parti. 

AA



SUR LE MEME SUJET