Une ministre autrichienne accuse les enfants turcs et arabes de nourrir des sentiments antisémites

Le gouvernement autrichien va rendre obligatoire la visite des camps de concentration nazis

1166177
Une ministre autrichienne accuse les enfants turcs et arabes de nourrir des sentiments antisémites

 

Le gouvernement autrichien d’extrême droite va rendre obligatoire la visite des camps de concentration nazis en raison du jugement négatif des enfants musulmans vis-à-vis d’Israël.

Dans un communiqué, le ministère autrichien de l’Intérieur a fait savoir qu’une étude a été menée le mois dernier sur l’antisémitisme. Celle-ci aurait démontré que les enfants musulmans ont un jugement négatif et critique vis-à-vis d’Israël. « Dans le cadre de la lutte contre l’antisémitisme, un paquet de mesures entrera en vigueur dans les prochaines semaines » a-t-il annoncé.

Le communiqué donne également place aux propos de Karoline Edtstadler, la secrétaire d’Etat au ministère de l’Intérieur.

« Les enfants turcs et arabes nourrissent des sentiments antisémites. Nous allons accroitre les travaux de lutte contre l’antisémitisme auprès des enfants issus de l’immigration dans les établissements scolaires » a-t-elle déclaré.

La secrétaire d’Etat a notamment indiqué que la visite obligatoire des camps de concentration par les musulmans faisait partie des mesures envisagées. Pour elle, cette pratique permettra de « mieux comprendre les conséquences de l’antisémitisme ».



SUR LE MEME SUJET