France : une conseillère régionale tweete un message scandaleux après l’attentat de Christchurch

La justice a été saisie après le tweet de Catherine Blein

France : une conseillère régionale tweete un message scandaleux après l’attentat de Christchurch

 

L’indignation a été la plus totale après le tweet de la conseillère régionale de Bretagne Catherine Blein (Front national) concernant l’attentat terroriste contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande.

« Tuerie en Nouvelle Zélande: œil pour œil... » peut-on lire dans le tweet de Blein, effacé après une vague d’indignation.

Faisant une capture d’écran du tweet, le président de la région Loig Chesnais-Girard (PS) a déclaré sur Twitter avoir saisi la justice à ce sujet.

« J'ai engagé une procédure pour saisir le procureur de la République, au titre de l'article 40 du code de procédure pénale, pour incitation au meurtre. Les mots ont un sens. Que chacun assume ses responsabilités dans la République » a écrit Loig Chesnais-Girard.



SUR LE MEME SUJET