Attaque terroriste en Nouvelle-Zélande : le Britannique soutenant l’attaque placé en garde-à-vue

Le Britannique qui a soutenu les attaques terroristes contre deux mosquées qui ont fait 50 morts à Christchurch en Nouvelle-Zélande, a été placé en garde-à-vue.

1164907
Attaque terroriste en Nouvelle-Zélande : le Britannique soutenant l’attaque placé en garde-à-vue

 

Le Britannique qui a soutenu les attaques terroristes contre deux mosquées qui ont fait 50 morts à Christchurch en Nouvelle-Zélande, a été placé en garde-à-vue.

Dans un communiqué, la police britannique informe qu’un homme de 24 ans soutenant les attaques islamophobes en Nouvelle-Zélande sur les réseaux sociaux, a été interpellé.

La police avait durci le ton contre ce type d’acte suite à la mort en 2016 d’une députée du Parti ouvrier Jo Cox, tuée par un militant d’extrême droite.

L’extrémiste Darren Osborne avait foncé sur une foule devant une mosquée à Finsbury Park en 2017, tuant Makram Ali, 53 ans.

Le nom de l’agresseur de Finsbury Park passait dans le manifeste de haine attribué à Brenton Tarrant, le terroriste des attaques de Christchurch, dont il affirme avoir été inspiré.

Le groupe néo-nazi appelé « Action nationale » en Angleterre avait été classé terroriste et des soldats toujours dans l’armée avaient été interpellés dans des opérations contre ce groupe.



SUR LE MEME SUJET