Belgique : Un conseiller communal de la N-VA arrêté pour trafic d’être humain

Selon une déclaration du parquet d’Anvers, Melikan Kucam, conseiller communal de la N-VA à Malines, a été interpelé pour ‘trafic d’être humain’, ‘crime organisé’ et ‘corruption passive’ et ‘extorsion de fond’

1126946
Belgique : Un conseiller communal de la N-VA arrêté pour trafic d’être humain

Un conseiller communal de la N-VA, Nouvelle alliance flamande (Nieuw-Vlaamse Alliantie) à Malines, a été arrêté pour trafic de visas humanitaires.

Selon une déclaration du parquet d’Anvers, Melikan Kucam, conseiller communal de la N-VA à Malines, a été interpelé pour ‘trafic d’être humain’, ‘crime organisé’ et ‘corruption passive’ et ‘extorsion de fond’.

Kucam qui entretient en particulier de bonnes relations avec la communauté assyrienne du pays, est accusé d’avoir délivré des ‘visas humanitaires’ aux chrétiens de Syrie et d’Irak. Il est accusé d’avoir délivré des visas humanitaires qui coutent 350 euros à des prix variant entre 2 000 et 10 000 euros.

Il a été expulsé du parti nationaliste N-VA à la suite de la décision de garde à vue, a-t-on informé.

Quant à Theo Francken, ancien président du parti pour la migration et les réfugiés, il a exprimé sa tristesse et son choc face à ces accusations.

Depuis 2015, la Belgique facilite l’asile aux chrétiens qui se trouvent dans les zones de guerre via les ‘visas humanitaires’.



SUR LE MEME SUJET