Danemark : les lois rigides contre les immigrés et migrants, protestées à Copenhague et Arhus

Les lois rigides contre les immigrés et les migrants au Danemark ont été protestées à la capitale Copenhague et la deuxième plus grande ville du pays, Arhus.

1104444
Danemark : les lois rigides contre les immigrés et migrants, protestées à Copenhague et Arhus

 

Les lois rigides contre les immigrés et les migrants au Danemark ont été protestées à la capitale Copenhague et la deuxième plus grande ville du pays, Arhus.

Au 70e anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, des milliers de migrants et Danois se sont rassemblés pour la manifestation organisée à l’initiative de 9 ONG dont l’Institut d’entraide entre les peuples, Amnesty international et Save the Children.  

La participation a été élevée à la manifestation qui intervient à la suite de la décision du gouvernement danois de rassembler les migrants et immigrés dans une île déserte.

« Les droits de l’homme pour tout le monde », « Non au racisme », « Arrêter la peur contre les étrangers », « Stoppez immédiatement le racisme » et « Différentes voix contre le racisme » pouvait-on lire sur les pancartes.

Le gouvernement danois avait décidé de rassembler les migrants et immigrés dans un Centre de renvoi sur l’île déserte de Lindholm.

Cette île de 7 hectares était utilisée comme une île de quarantaine par l’Université technique du Danemark.  



SUR LE MEME SUJET