Belgique : Le roi Philippe a accepté la démission du ministre de la N-VA

Le roi de Belgique Philippe a accepté la démission du ministre de la N-VA, Nouvelle alliance flamande (Nieuw-Vlaamse Alliantie), un des partenaires de la coalition gouvernementale fédérale

1103678
Belgique : Le roi Philippe a accepté la démission du ministre de la N-VA

Le roi de Belgique Philippe a accepté la démission du ministre de la N-VA, Nouvelle alliance flamande (Nieuw-Vlaamse Alliantie), un des partenaires de la coalition gouvernementale fédérale.

Le Palais royal a annoncé dimanche dans un communiqué, que la démission des ministres et secrétaires d'Etat Jan Jambon, Johan Van Overtveldt, Sander Loones, Theo Francken et Zuhal Demir, et a nommé Philippe De Backer et Pieter De Crem ministres.

Selon l’agence de presse Belga, le Premier ministre Charles Michel a redistribué les compétences ministérielles après le départ de la N-VA de la coalition fédérale.

Le vice-premier ministre Open Vld Alexander De Croo devient ministre des Finances, Pieter De Crem (CD&V) devient ministre de l'Intérieur et Maggie De Block (Open Vld), ministre de l'Asile et la Migration.

Le vice-premier ministre MR Didier Reynders ajoute la Défense aux Affaires étrangères.

La N-VA, Nouvelle alliance flamande (Nieuw-Vlaamse Alliantie), un des partenaires de la coalition gouvernementale fédérale en Belgique, avait fait savoir qu’elle se retirerait du gouvernement si le Pacte de l'Onu sur les migrations.

La N-VA a annoncé son retrait du gouvernement à cause du Pacte de l'Onu sur les migrations.



SUR LE MEME SUJET