Grèce: l'asile accordé à un troisième putschiste sur les 8 ayant fui après le coup d'Etat avorté

La Grèce a accordé l'asile à un troisième putschiste sur les huit ayant fui la Turquie, après le coup d'Etat avortée de 2016, mené par l'organisation terroriste guléniste/structure d'Etat parallèle (FETO/PDY)

1006545
Grèce: l'asile accordé à un troisième putschiste sur les 8 ayant fui après le coup d'Etat avorté

La Grèce a accordé l'asile à un troisième putschiste sur les huit ayant fui la Turquie, après le coup d'Etat avortée de 2016, mené par l'organisation terroriste guléniste/structure d'Etat parallèle (FETO/PDY).

Un comité grec a décidé, jeudi, d'accorder l'asile à Ugur Ucan, l'un des huit putschistes qui ont fui en Grèce après la tentative de coup d'Etat du 15 juillet 2016.

Ucan est le troisième putschiste à avoir obtenu l'asile. Le Conseil d'État grec a en effet également accordé l’asile à deux autres putschistes, à savoir Suleyman Ozkaynakci et Ahmet Guzel en mai.

A noter que les huit putschistes - qui ont été libérés après l'expiration de leur période de détention de 18 mois - sont maintenant détenus dans une maison en dehors d'Athènes, selon les médias locaux.

Quelques heures après la tentative échouée, les huit putschistes ont rejoint la Grèce à bord d'un hélicoptère Black Hawk détourné et ont demandé l'asile.

La Turquie a immédiatement émis une demande d'extradition, qui a finalement été rejetée par la Cour suprême grecque en janvier 2017, après une série de procès et d'appels.

La tentative de coup d'Etat du 15 juillet 2016, menée par l'organisation terroriste guléniste/structure d'Etat parallèle (FETO/PDY) et son leader vivant aux États-Unis, a fait 251 martyrs et près de 2.200 blessés.

AA avec TRT



SUR LE MEME SUJET