Macron veut "rendre la France plus forte et plus juste"

A l'occasion de ses voeux aux Français pour la nouvelle année 2018, le président Emmanuel Macron a rassuré ses compatriotes que "Nous gagnerons la bataille contre le terrorisme"

879468
Macron veut "rendre la France plus forte et plus juste"

A l'occasion de ses voeux aux Français pour la nouvelle année 2018, le président Emmanuel Macron a rassuré ses compatriotes que "Nous gagnerons la bataille contre le terrorisme".

La lutte contre le terrorisme a été, en effet, parmi plusieurs autres thématiques abordées par le chef de l'Etat, à l'occasion de ses premiers voeux de la nouvelle année de son quinquennat, dont notamment la politique européenne et la cohésion nationale.

Depuis son bureau de l'Elysée, sur un ton très sobre et solennel, il est revenu sur ses engagements de campagne.

Emmanuel Macron a réitéré, à cet effet, sa conviction que "l'Europe peut devenir une puissance économique, sociale et écologique", et mis en avant la relation forte de la France avec l'Allemagne.

Et si aucune annonce forte et concrète n'a été faite, le président français a demandé aux Français d'oeuvrer pour la "cohésion nationale".

"Demandez-vous, chaque matin, ce que vous pouvez faire pour le pays" a-t-il insisté, non sans rappeler le discours inaugural prononcé par John Fitzgerald Kennedy, le 20 janvier 1961.

Les manquements du gouvernements en matière d'hébergement des personnes en difficulté ont fait l'objet de nombreuses critiques ces dernières semaines.

Le Dr Raphaël Pitti, le médecin humanitaire, avait d'ailleurs rendu sa légion d'honneur pour protester contre la politique migratoire du pays.

Le président de la République a, donc, eu quelques mots sur ce sujet, expliquant qu'il continuera d'oeuvrer pour les personnes en difficulté. "C'est une situation que je n'accepte pas plus que vous", a-t-il indiqué. 

Il a clôturé son allocution, en annonçant que les réformes "se poursuivront avec la même force en 2018", il a promis qu'il "n'arrêtera pas d'agir", malgré les "voix discordantes". 

 

AA



SUR LE MEME SUJET