Un Français s’engage à payer toutes les amendes découlant de l’interdiction de burqa

Un Français d’origine algérienne a déclaré qu’il était prêt à payer toutes les amendes découlant de l’interdiction de burqa en Autriche

812153
Un Français s’engage à payer toutes les amendes découlant de l’interdiction de burqa

L’homme d’affaires français d’origine algérienne Rachid Nekkaz a déclaré lors d’un programme diffusé sur une chaîne de télévision autrichienne qu’il a toujours porté soutien aux femmes souhaitant porter la burqa par leur propre volonté et qu’il payait leur amende découlant de l’interdiction du port de la burqa.

Précisant avoir payé ce type d’amendes en France, en Suisse, en Belgique et aux Pays-Bas au nom de ces femmes, soit près de 300.000 euros déboursés au total dans ce sens, Nekkaz a dit chercher à contribuer ainsi à la liberté de culte.

« Si la liberté de culte est acceptée, alors la liberté de manifester sa religion doit être également acceptée » a-t-il insisté.

Dernièrement, l’homme d’affaires français s’est dit prêt à payer les amendes découlant de l’interdiction de la burqa en Autriche qui sera en vigueur à compter du 1er octobre.



SUR LE MEME SUJET