France: crise au Front national, le bras droit de Marine Le Pen s'en va

Florian Philippot, haut responsable du parti d'extrême droite français Front national et considéré comme le bras droit de Marine Le Pen, a annoncé jeudi qu'il "quittait" la formation

811332
France: crise au Front national, le bras droit de Marine Le Pen s'en va

Florian Philippot, haut responsable du parti d'extrême droite français Front national et considéré comme le bras droit de Marine Le Pen, a annoncé jeudi qu'il "quittait" la formation, signe des tensions au sein de ce parti depuis l'échec à la présidentielle de mai.

Fervent partisan de la sortie de l'euro et artisan depuis 2011 d'une stratégie de "dédiabolisation" d'un FN à l'image longtemps sulfureuse, M. Philippot était engagé dans un bras de fer avec la patrone du parti depuis plusieurs jours. 

Cette dernière lui reprochait un "conflit d'intérêt" depuis la création par M. Philippot d'une association politique "Les Patriotes".

Le sommant en vain de choisir entre son poste vice-président du FN chargé de la stratégie et de la communication et celui de président des "Patriotes", elle l'avait rétrogradé mercredi soir au rang de vice-président sans attribution du Front national. 

"On m'a dit que j'étais vice-président à rien... Ecoutez, je n'ai pas le goût du ridicule, je n'ai jamais eu le goût de rien faire, donc bien sûr je quitte le Front national", a réagi jeudi Florian Philippot sur la chaîne France 2.

"Mon engagement politique reste intact (...), je continuerai à me battre", a ajouté celui qui refusait ces derniers jours d'avoir "un pistolet sur la tempe".

 

 

 

 

 

 

 

 

AFP



SUR LE MEME SUJET