France/ Présidentielle : le célèbre boucher turc Nusret, utilisé pour appeler les Français à voter

Le ministère français de l’Intérieur se sert de l'image du célébrissime boucher turc Salt Bae pour appeler sur Twitter les citoyens à faire leur devoir électoral

718682
France/ Présidentielle : le célèbre boucher turc Nusret, utilisé pour appeler les Français à voter

Le ministère français de l’Intérieur s’est servi dimanche sur son compte Twitter officiel, de l’image d’un célèbre boucher turc pour appeler les citoyens à faire leur devoir en ces élections présidentielles.

« C’est le jour J ! Vous avez jusqu’à 19h ou 20h selon les villes pour aller voter » affirme le ministère sur son compte Twitter (@Place_Beauvau), illustrant l’appel avec un photomontage mettant en scène la star turque des réseaux sociaux, Nusret Gökçe, plus célèbre sous le nom de Salt Bae.

Sauf qu’à la place de la viande, c’est une urne électorale qui apparaît sous la main du boucher, brandissant une enveloppe.

Nusret Gökçe, jeune propriétaire d'une chaîne de restaurants en Turquie, poste régulièrement des photos et des vidéos de son travail sur les réseaux sociaux. Il a récemment dépassé le cap du million d'abonnés sur Instagram

Et voici que sa popularité, son look ravageur, ont été mis à contribution par le ministre français de l’Intérieur, histoire de convaincre les réticents à accomplir leur devoir électoral.

L’initiative a été un succès, à en croire les chiffres présentés par Twitter. Le message assorti de la star turque des réseaux sociaux a ainsi été retweeté plus de 1600 fois, à l’heure où nous rédigeons ces lignes.

On rappellera cependant que Nusret Gökçe s’était précédemment illustré lors du vote pour le référendum, qui a eu lieu le 16 avril courant en Turquie. La photo qu’il avait publiée en cette occasion, a suscité la bagatelle de 18 mille commentaires.

Près de 47 millions de citoyens sont invités à se rendre aux urnes ce dimanche, en France, pour le premier tour de l’élection présidentielle.

Onze candidats sont en lice pour le poste de président de la République française.

Quatre d’entre eux semblent avoir la faveur des sondages. Emmanuel Macron, Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, font en effet figure de favori pour le premier tour, selon les médias français.

Le deuxième tour du scrutin aura lieu le 7 mai prochain sauf si l'un des candidats obtient dès le premier tour plus de 50% des voix.

C’est la première fois qu’une présidentielle est organisée dans le pays sous l’état d’urgence, qui devrait se poursuivre au moins jusqu’en juillet prochain. (AA)



SUR LE MEME SUJET