La France en état de choc après l'élection de Trump

La bourse de Paris ouvre en baisse alors qu'aucune personnalité politique française, à part Marine Le Pen, n'a félicité Trump pour sa victoire aux présidentielles américaines

607050
La France en état de choc après l'élection de Trump

La France s'est réveillée en état de choc après la victoire du républicain Donald Trump à l'élection présidentielle américaine, contrairement aux prévisions de la grande majorité des sondages donnant la victoire à la candidate démocrate Hillary Clinton.

La bourse de Paris a ouvert mercredi matin en forte baisse (-2,83%), avec l'indice CAC 40 perdant 126,82 points, tout comme le reste des marchés européens. L'euro, pour sa part, s'est légèrement appréciée contre le dollar (0,48%), à 1,1079 dollar pour un euro.

Les personnalités politiques françaises, à commencer par le gouvernement, ont été réticentes à féliciter Trump pour sa victoire, contrairement aux gouvernements russe, indien, japonais et turc qui ont d'ores et déjà adressé leur message de félicitations au candidat républicain. L'Elysée, palais présidentiel français, n'aurait même préparé, mardi, qu'une seule lettre de félicitations, s'adressant à Clinton, rapporte RTL.

Marine Le Pen, présidente du Front national, a été la seule figure politique française à féliciter la victoire de Trump, par un message publié très tôt le matin sur Twitter. "Félicitations au nouveau président des Etats-Unis Donald Trump et au peuple américain, libre !", a-t-elle écrit dans un message retweeté près de 8 000 fois en deux heures.

La France aura "une terrible leçon à tirer" avec l'élection de Trump, a estimé de son côté, Dominique de Villepin, ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, s'exprimant mercredi matin sur France Info. "La France et les US sont des jumeaux terribles (...) Marine le Pen peut gagner en 2017", a-t-il prévenu.

L'élection de Trump ne changera en rien la "mise en œuvre" de l'accord de Paris, a tenu à souligner de son côté, Ségolène Royal, ministre française de l'Ecologie. "A l'heure où je vous parle, 103 pays ont ratifié, représentant 70% des émissions [de gaz à effet de serre]. Il ne peut pas, contrairement à ce qu'il a dit, dénoncer l'accord de Paris", a-t-elle affirmé sur RTL.

AA



SUR LE MEME SUJET