UE : feu vert de la Commission à une prolongation de trois mois de contrôles aux frontières

Début mai, l'exécutif européen avait accepté une première prolongation exceptionnelle

597294
UE : feu vert de la Commission à une prolongation de trois mois de contrôles aux frontières

La Commission européenne a donné son feu vert mardi à une nouvelle prolongation exceptionnelle, de trois mois, des contrôles à certaines frontières intérieures de l'espace Schengen, réintroduits en 2015 par cinq pays confrontés à un fort afflux migratoire.

Cette "recommandation", que les Etats membres de l'UE devront encore adopter pour qu'elle se concrétise, leur permettra de poursuivre ces contrôles au-delà de la date-butoir du 12 novembre, qui marquait la fin de dérogations inédites aux règles de la libre-circulation.

Début mai, l'exécutif européen avait accepté une première prolongation exceptionnelle (au-delà de la durée normalement autorisée) des contrôles rétablis en 2015 à certaines frontières de l'Autriche, de l'Allemagne, du Danemark, de la Suède et de la Norvège, membres de l'espace Schengen.

La Commission avait toutefois fixé pour objectif un retour à la normale, sans contrôles aux frontières intérieures, d'ici à décembre 2016.

Mais les conditions "ne sont pas encore remplies" pour cela, a-t-elle admis mardi, conformément à ce que faisaient valoir les pays concernés. 

"Nous sommes malheureusement encore loin du but", a déclaré son premier vice-président Frans Timmermans, dans un communiqué diffusé après une réunion des commissaires européens à Strasbourg.AFP

 



SUR LE MEME SUJET