Ibrahim Kalin : « La décision du Bundestag est bornée, c’est une erreur »

Ibrahim Kalin rappelle que cette décision accuse injustement les millions de Turcs qui contribuent à la vie politique, économique et culturelle de l’Allemagne

505165
Ibrahim Kalin : « La décision du Bundestag est bornée, c’est une erreur »

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a déclaré que la décision adoptée par le Bundestag concernant les incidents de 1915 ne fait pas qu’enfreindre la loi, c’est aussi une décision bornée, une erreur.

Ibrahim Kalin a pris à la plume un article pour le «Frankfurter Allgemeine Zeitung » intitulé « La décision arménienne est une erreur, elle est illégale et contre-productive ».

Il indique, dans cet article, qu’en reconnaissant les assertions arméniennes sur les incidents de 1915, le Bundestag néglige les efforts déployés par la Turquie pour rapprocher les Turcs et les Arméniens par le dialogue.

Il rappelle qu’Ankara avait amorcé des pourparlers avec Erevan en 2007 pour une coopération plus étroite.

« Néanmoins le président arménien Serge Sarkissian avait déclaré en avril 2010 que le processus d’approbation avait été suspendu. Malheureusement, Erevan n’a pas la volonté de faire un pas en avant » a-t-il écrit.

Ibrahim Kalin rappelle que cette décision accuse injustement les millions de Turcs qui contribuent à la vie politique, économique et culturelle de l’Allemagne.

« Cette décision a fortement endommagé les relations de la communauté turque avec le gouvernement allemand. Cette décision controversée du Bundestag a montré une nouvelle fois que la politisation de l’histoire apporte plus de méfaits que de bienfaits » a-t-il évalué.

« Au lieu de diriger des fausses accusations contre la Turquie, l’Allemagne devrait plutôt faire pression sur l’Arménie pour poursuivre les efforts déployés en vue d’une solution du problème mis en suspens. Nous n’avons pas le temps de nous accuser mutuellement. Des millions de personnes prient pour une paix permanente » a-t-il conclu.



SUR LE MEME SUJET