Arrestation d'un néonazi qui voulait "tuer tous les demandeurs d'asile" d'un foyer

L'homme, âgé de 20 ans, "a répété à maintes reprises à des amis qu'il voulait tuer avec son fusil de chasse tous les demandeurs d'asile"

500161
Arrestation d'un néonazi qui voulait "tuer tous les demandeurs d'asile" d'un foyer

La police autrichienne a annoncé dimanche avoir arrêté un homme qui avait menacé de tuer des demandeurs d'asile, employant une rhétorique néonazie, et avoir récupéré des armées et des munitions à son domicile.

L'homme, âgé de 20 ans, "a répété à maintes reprises à des amis qu'il voulait tuer avec son fusil de chasse tous les demandeurs d'asile" d'un foyer de réfugiés, a annoncé la police de l'Etat de Haute-Autriche, dans un communiqué. 

Il utilisait une rhétorique néonazie et a envoyé à un ami deux sms empreints d'"idéologie nationale-socialiste", a précisé la police.

Dans un raid jeudi à son domicile dans la région de Linz, la police a également trouvé des objets de collection nazis. Les commandos d'élite "Cobra" l'ont arrêté près de son domicile vendredi à l'aube.

Dimanche dernier, un forcené, proche des réseaux néonazis, avait tiré à la kalachnikov dans la foule rassemblée lors d'une fête de village dans la province du Vorarlberg (ouest de l'Autriche), tuant deux personnes, et en blessant douze. Il s'était ensuite donné la mort.

L'Autriche a vu transiter sur son territoire plusieurs centaines de milliers de réfugiés en 2015. Elle en a accueilli 90.000, soit plus de 1% de sa population, dépassée seulement par la Suède au sein de l'UE.

Cet afflux a propulsé au sommet le parti d'extrême droite FPÖ, qui dit rejeter toute forme de violence. (AFP)



SUR LE MEME SUJET