Médecins sans frontières est une branche des services de renseignement français

Damas s'en prend à l'ONG française

434264
Médecins sans frontières est une branche des services de renseignement français

L'ambassadeur syrien à l'ONU Bachar Jaafari s'en est pris mardi à Médecins sansfrontières (MSF), accusant l'ONG française de travailler pour les services de renseignement français.

Un tir de missile a fait au moins onze morts lundi, selon MSF, dans un hôpital soutenu par MSF dans la province d'Idlib (nord de la Syrie).

"Ce prétendu hôpital a été installé sans la permission du gouvernement syrien par le soi-disant réseau français appelé Médecinssansfrontières qui est une branche des services de renseignement français opérant en Syrie", a déclaré à la presse M. Jaafari.

"Ils assument toutes les conséquences de cet acte parce qu'il n'ont pas consulté le gouvernement syrien", a-t-il ajouté.

L'ambassadeur français François Delattre a immédiatement exprimé "sa condamnation la plus ferme des propos révoltants du représentant du régime de Damas, qui montre une fois de plus son vrai visage".AFP



SUR LE MEME SUJET