Le gouvernement français risque d'être renversé!

Le gouvernement français sera sujet à une motion de censure en raison du paquet de réformes controversé qu'il a élaboré

221572
Le gouvernement français risque d'être renversé!

Le paquet de réformes économiques a engendré une crise politique en France.

Face à l'éventuel rejet du paquet de réformes qui visait à ranimer l'économie française, le Premier ministre Manuel Valls a engagé la confiance du gouvernement français, lui permettant de ne pas soumettre le texte au vote des députés.

Cette procédure prévue par la Constitution dans des circonstances limitées implique que le projet de loi est considéré comme adopté, à moins qu'une motion de censure déposée dans les 24 heures par des députés et soumise au vote ne vienne renverser le gouvernement. C'est justement ce que l'UMP s'apprête à faire ce mercredi. Si cette motion de censure est approuvée, le gouvernement devra démissionner et le paquet de réformes sera annulé.

Le président du groupe UMP à l'assemblée, Christian Jacob, a fait savoir que les députés de l'Union des démocrates indépendants (UDI) allaient les soutenir dans cette motion de censure.

De même, les députés de la gauche extrémiste devraient voter en faveur de la motion, tandis que les Verts devraient s'y opposer.

Le paquet de réformes avait été la cible de sérieuses critiques venant tout autant des partis de gauche que de droite.

L'article du paquet élaboré par le ministre de l'Economie et des Finances Emmanuel Macron, qui a suscité le plus de réactions, est celui prévoyant l'ouverture jusque tard dans la soirée et dimanche y compris, des magasins et lieux de travail dans les zones touristiques.

Le paquet contient également des aménagements sur les conditions de travail des huissiers et notaires, le domaine de pouvoir des tribunaux de travail, la facilitation des règles pour avoir le permis de conduire et la libéralisation du transport interurbain par autocars.

 


 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET