L'otage français d'al-Qaïda de retour en France (vidéo)

Serge Lazarevic est de retour en France après sa libération des mains de l'Aqmi

143401
L'otage français d'al-Qaïda de retour en France (vidéo)

Le Français Serge Lazarevic, enlevé en 2011 au Mali par al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et remis en liberté mardi suite aux démarches des autorités nigérianes et maliennes, est de retour en France.
Arrivé à la base militaire de Villacoublay, au sud de Paris, depuis Niamey, capitale du Niger, Lazarevic a été accueilli par le président français François Hollande et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.
"La vie est belle de retrouver la liberté", a lancé Serge Lazarevic à son arrivée. Le Français a remercié les autorités qui ont assuré sa remise en liberté.
Quant au président Hollande, il en a profité pour conseiller à nouveau les citoyens français de ne pas se rendre dans les zones à risque. "Faites en sorte de ne pas aller où vous pouvez être enlevés (...) Nous sommes dans un monde dangereux" a-t-il averti.
Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) avait diffusé le mois dernier les images montrant Lazarevic ainsi que Sjaak Rijke, le Néerlandais enlevé à Tombouctou, au nord du Mali.
Serge Lazarevic qui était le seul Français détenu par l'Aqmi après le massacre de l'alpiniste français Hervé Gourdel, avait affirmé dans la vidéo qu'il était malade et en danger de mort, et avait demandé l'aide du président Hollande. Après la diffusion de cette vidéo, le Palais de l'Elysée avait indiqué qu'ils étaient prêts à tout dialogue avec les autorités maliennes pour la libération de l'otage français.
Lazarevic avait été enlevé le 29 novembre 2011 dans la commune Nombori du Mali, avec le Français d'origine serbe Philippe Verdon. Verdon avait été massacré quelques mois auparavant.

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET