Ukraine : le cessez-le-feu n’arrête pas les violences

Le premier jour de la rentrée scolaire, un obus est tombé dans une école primaire.

146590
Ukraine : le cessez-le-feu n’arrête pas les violences


Les violences perdurent malgré le cessez-le-feu conclu entre Kiev et les pro-russes en Ukraine.
Une attaque meurtrière a encore secoué la ville de Donetsk, qui est au cœur des combats.

Le premier jour de la rentrée scolaire, un obus est tombé dans une école primaire.
10 personnes sont mortes lors des attaques perpétrées dans le centre-ville.

Entre temps, un minibus a été la cible d’un tir de roquettes. Le bilan s’élève à 6 morts.

Kiev a tenu responsable les pro-russes de ces attaques. La presse russe a accusé les milices liées à l’armée ukrainienne d’être derrière ces deux incidents.

En outre, la télévision publique ukrainienne a diffusé les images des affrontements autours de l’aéroport de Donetsk.

Kiev et les pro-russes s’étaient entendus sur un cessez-le-feu et la création d’une zone tampon, mais cet accord conclu à la table de négociations n’a toujours pas trouvé écho dans la rue.

68 personnes sont mortes pour l’instant au cours des violences qui sont survenues après le cessez-le-feu assuré le 5 septembre à Minsk, capitale de la Biélorussie.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET