La Turquie connaitra une croissance de près de 6% au T1 (ministre des Finances)

Le ministre turc des Finances, Lutfi Elvan, a déclaré jeudi qu'il s'attend à une croissance de 5,5% à 6% de la Turquie au premier trimestre

1635802
La Turquie connaitra une croissance de près de 6% au T1 (ministre des Finances)

 

Le ministre turc des Finances, Lutfi Elvan, a déclaré jeudi qu'il s'attend à une croissance de 5,5% à 6% de la Turquie au premier trimestre, une croissance à deux chiffres au deuxième trimestre et une croissance supérieure à 5% tout au long de l'année.

Dans une interview télévisée, Elvan a déclaré que l'activité économique avait repris au premier trimestre 2021, en particulier dans le secteur industriel, et que la production et le commerce étaient désormais dans un meilleur état que pendant la période d'avant la crise.

Les secteurs industriel et agricole se comportent bien en termes de production, a-t-il déclaré, notant que la Turquie est entrée de façon puissante en 2021 grâce aux mesures prises au cours de cette période.

Il a également souligné qu'une forte croissance est attendue à l'échelle mondiale à partir de cette année et que près de la moitié de la croissance de l'économie turque proviendra du commerce extérieur en 2021.

« Lorsque la zone euro croît d'une unité, nos exportations augmentent de 4-4,5. La croissance de la zone euro devrait être d’environ 4,4% » a-t-il noté.

Il a déclaré que la croissance des exportations devrait augmenter de 16% à 20%, notant qu'elle atteindra probablement 200 milliards de dollars pour la première fois dans l'histoire du pays.

Il a souligné que les pays se tourneraient désormais vers les chaînes d'approvisionnement régionales en raison des difficultés qu'ils ont rencontrées pendant la pandémie de coronavirus.

« L'emplacement stratégique de la Turquie, la main d’œuvre qualifiée, la population jeune et dynamique, ainsi que l’accord d'union douanière avec l'UE offrent un très sérieux avantage » a précisé le ministre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET