Frankfurter Allgemeine Zeitung: "L’automobile électrique turque défie Tesla, Volkswagen et d'autres marques de voitures"

Le journal d’actualité allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) a indiqué que la voiture électrique turque construite par TOGG défie Tesla, Volkswagen et d'autres marques de voitures avec sa capacité d’un parcours de plus de 500 kilomètres avec une s

1617081
Frankfurter Allgemeine Zeitung: "L’automobile électrique turque défie Tesla, Volkswagen et d'autres marques de voitures"

 

Le journal d’actualité allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) a indiqué que la voiture électrique turque construite par TOGG défie Tesla, Volkswagen et d'autres marques de voitures avec sa capacité d’un parcours de plus de 500 kilomètres avec une seule charge.

FAZ a interviewé le directeur général (PDG) de TOGG, Gurcan Karakas, et a fait une analyse sur l’automobile turque.

FAZ a souligné que l’Automobile turque, dont les travaux se poursuivent, aura un prix compétitif grâce à sa capacité de parcourir plus de 500 kilomètres avec une seule charge, alors que les batteries seront rechargées à hauteur de 80% en une demi-heure seulement.

Indiquant que l'usine de TOGG est en cours de construction, FAZ a également noté :

"Mehmet Gurcan Karakas, directeur général (PDG) de TOGG, veut révolutionner l'ingénierie automobile. Cette initiative ne pouvait pas être plus prétentieuse. En effet, cette société part de zéro et produira 175 000 véhicules chaque année. Les installations sont toujours en cours de construction. Mais même la pandémie ne fait pas peur à Karakas. Selon lui, les premiers véhicules seront produits vers la fin de 2022, au dernier trimestre.

Les propriétaires de TOGG sont les grands industriels de l’économie turque. D’ailleurs, le gouvernement soutient également TOGG. Selon les médias, le gouvernement s'est engagé à acheter 30 000 véhicules."

- Un appareil intelligent

Dans l'article, il a été souligné que TOGG préfère dire "appareil intelligent" pour sa production au lieu de "automobile".

Il a également été noté que TOGG avait mené des enquêtes sur la manière dont les gens imaginent la mobilité dans le futur, et sur la base de ces idées, un protocole de "partage des données météorologiques" a été signé entre TOGG et la Direction générale de la météorologie.

La plupart des composants seront produits en Turquie.

C’est ce qui ressort également de l’article publié par FAZ.

A la fin de l’article, l’expression "Notez le nom TOGG quelque part" écrit par le journaliste Andreas Mihm, a attiré l’attention.

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET