La ministre turque du Commerce appelle à considérer l'Asie-Pacifique comme un marché d'exportation

La ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan, a appelé à considérer l'Asie-Pacifique comme un marché d'exportation

1565869
La ministre turque du Commerce appelle à considérer l'Asie-Pacifique comme un marché d'exportation

 

La ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan, a appelé à considérer l'Asie-Pacifique comme un marché d'exportation.

Pekcan a participé à la réunion organisée par le Conseil des relations économiques extérieures (DEIK), lundi, sur "De Nouveau l'Asie, nouvelles perspectives pour renforcer le commerce entre la Turquie et les pays de l'Asie".

Se félicitant de la performance de la Turquie en matière d'exportation durant la pandémie de Covid-19, la ministre a regretté la baisse de la part des pays de la région "De Nouveau l'Asie" dans les exportations (baisse de 1,6%) et les importations (baisse de 8,6%) en 2020.

"Malgré cela, la part de ces pays a été de 14,3% dans nos exportations et de 33,7% dans nos importations, en 2020, a fait savoir Pekcan. Cela montre que notre commerce avec cette région manque encore d'équilibre. Nous devons changer les dynamiques de cette balance commerciale qui n'est pas durable."

La ministre a souligné le potentiel du commerce avec ces pays et a rappelé que les investissements des entrepreneurs turcs dans la région sont de 3,5 milliards de dollars alors que ceux des entrepreneurs asiatiques sont de 17,5 milliards de dollars.

"Il est temps de considérer les pays de l'Asie-Pacifique comme un marché d'exportation, a conclu Pekcan. Il est temps d'entreprendre de nouvelles démarches en Asie, un marché dont la classe moyenne s'élargit, sa consommation se diversifie et son infrastructure technologique se développe rapidement. Il est temps de dire 'De Nouveau l'Asie'."

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET