Chute du revenu pétrolier: l'Arabie saoudite réduit son budget 2020

Le gouvernement saoudien décide de réduire le budget du Royaume de 13,3 milliards de dollars en raison de la chute des revenus du pétrole, dans le contexte de la pandémie Covid-19

1381822
Chute du revenu pétrolier: l'Arabie saoudite réduit son budget 2020

L'Arabie saoudite a décidé de réduire son budget 2020 en raison des conditions économiques causées par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), et la chute des prix du pétrole qui en a résulté.

"Le budget de cette année sera réduit de 13,3 milliards de dollars, ce qui correspond à moins de 5% des dépenses globales", a déclaré le ministre des Finances Mohammed al-Jadaan, dans un communiqué publié jeudi.

Al-Jadaan a précisé que la décision avait été prise en raison de la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 et de la forte baisse de la croissance de l'économie mondiale, et de l'impact du contexte mondial sur les marchés pétroliers.

Riyad avait initialement fixé les dépenses à 272 milliards de dollars pour 2020, en baisse de 7,8% par rapport aux estimations de 2019, avec des revenus estimés à 222 milliards de dollars, en baisse de 14,6%.

Mais les anticipations de croissance économique et la consommation de pétrole s'affaiblissent à cause de la pandémie.

Mardi, le ministre saoudien de l'Énergie, Abdulaziz bin Salman, a affirmé que dans quelques mois, les exportations de pétrole du Royaume devraient atteindre plus de 10 millions de barils par jour, étant prévu d'utiliser plus de gaz pour la production d'électricité domestique, au lieu du pétrole.

Le coronavirus s'est propagé dans 172 pays. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait indiqué que la pandémie était une urgence sanitaire internationale en passant le niveau d’alerte contre le virus à “très élevé”.

Le mystérieux virus, apparu pour la première fois en Chine en décembre 2019, dans la ville de Wuhan, a infecté plus de 220 000 personnes à travers le monde, dont plus de 8 970 sont décédées en Chine, en Corée du Sud, en Iran, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France et aux États-Unis.

La propagation du Covid-19 a entraîné l’arrêt temporaire des cours dans plusieurs pays, ainsi que le report ou l'annulation de plusieurs activités sportives, politiques et économiques à travers le monde et la fermeture des frontières afin de contenir la maladie.

AA



SUR LE MEME SUJET