"La Turquie continue d'être un port sécurisé pour les investisseurs" (BID)

Le directeur régional pour la Turquie du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Salah Jelassi, a commenté les nouvelles stratégies de la BID et la position actuelle de la Turquie.

1343346
"La Turquie continue d'être un port sécurisé pour les investisseurs" (BID)

"Dans un climat où les opportunités d'investissements sont restreints dans le monde, la Turquie continue d'être un port sécurisé pour les investisseurs", a déclaré Sallah Jelassi, le directeur régional pour la Turquie du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID).

Jelassi a accordé une interview à l'agence Anadolu où il a commenté les problèmes économiques mondiaux, les nouvelles stratégies de la BID et la position actuelle de la Turquie ainsi que ses projections futures.

"Il est difficile de trouver un pays ayant une position stratégique comme celle de la Turquie", a-t-il lancé et a ajouté que la Turquie porte un très haut potentiel pour atteindre ses objectifs de croissance et de développement.

Il est ensuite revenu sur les problèmes économiques mondiaux et a souligné: "les questions politiques ont créé une crise mondiale." Jelassi a indiqué que ce sont surtout les pays en développement qui sont affectés par celle-ci.

Selon lui, la Turquie, en comparaison aux autres économies en développement, dispose d'un plus grand potentiel.

"Nous avons clôturé l'année 2019 avec de bonnes nouvelles, j'espère que cette tendance positive continuera en 2020 et après. Dans un climat où les opportunités d'investissements sont restreintes dans le monde, la Turquie continue d'être un port sécurisé pour les investisseurs", a-t-il ajouté.

Jelassi est ensuite revenu sur les activités de la Turquie sur le continent africain.

"La Turquie, qui a développé un plan d'action pour l'Afrique, suit une bonne voie. De nombreux pays membres du groupe BID sont reconnaissants envers la Turquie. Nous estimons que l'expérience des hommes d'affaires turcs aideront à mettre en oeuvre les potentiels de ces pays", a-t-il conclu.

 

AA



SUR LE MEME SUJET