Le groupe automobile français PSA suspend ses activités en Iran

Le groupe a annoncé suspendre ses activités en Iran jusqu’au 6 août

986033
Le groupe automobile français PSA suspend ses activités en Iran

Suite à la décision des Etats-Unis de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien, le groupe automobile français PSA, comprenant les marques Peugeot et Citroën, a décidé de suspendre ses activités en Iran jusqu’au 6 août.

Dans un communiqué, le groupe a indiqué poursuivre les discussions avec l’administration américaine pour arriver à un accord.

« Après la signature du JCPOA  le 14 juillet 2015 et la levée des sanctions internationales contre l'Iran le 16 janvier 2016, le Groupe PSA a signé des accords de joint-venture avec Iran Khodro le 21 juin 2016 et Saipa le 6 octobre 2016. » a relevé le groupe, précisant que ces accords étaient pleinement conformes aux résolutions de l'ONU et aux réglementations américaines, européennes et françaises en vigueur.

« Suite au retrait américain du JCPOA annoncé le 8 mai 2018, le Groupe a commencé le processus de suspension des activités de ses JVs, afin de se conformer à la loi américaine d'ici le 6 août 2018. Avec le support du Gouvernement français, le Groupe PSA est en contact avec les autorités américaines pour envisager une dérogation » poursuit le communiqué.

Dernièrement PSA a fait savoir suivre attentivement l’évolution du contexte réglementaire et être en contact avec les autorités des pays concernés.



SUR LE MEME SUJET