Le secteur des biens immobiliers turcs prévoit une hausse des investisseurs étrangers

"Le fait que les devises étrangères soient fortes actuellement procure un autre avantage aux étrangers [quand ils changent leur monnaie contre la Livre turque] » a déclaré Aziz Tosun, le président du Conseil exécutif de Torunlar GYO

Le secteur des biens immobiliers turcs prévoit une hausse des investisseurs étrangers

Selon le président du Conseil exécutif de Torunlar GYO, Aziz Torun, le nombre d'investisseurs étrangers en Turquie affichera une hausse en 2017, par rapport à l'année précédente. 

Lors d’un entretien accordé à l’Agence Anadolu (AA), Torun a affirmé que d’après les données de l’Institut des statistiques de Turquie (TUIK), une légère hausse a été enregistrée dans la vente de logements en 2016 par rapport à 2015, et ceci « malgré tous les événements négatifs qui sont arrivés.» 

Torun a fait remarquer que l’année 2017 devrait être plus brillante en raison de nombreux facteurs, dont notamment certains avantages qui sont entrés en vigueur. 

« Nous avons supprimé la TVA pour les biens immobiliers commerciaux. Par ailleurs, la TVA qui est à 18% pour les logements ne sera pas non plus perçue et les frais de notaires et les frais d'acquisition ont été réduits », a-t-il lancé.

« Quand vous cumulez toutes ces mesures avantageuses, de bonnes opportunités apparaissent pour les étrangers. De plus, le fait que les devises étrangères soient fortes actuellement, procure un autre avantage aux étrangers [quand ils changent leur monnaie contre la Livre turque] », a-t-il ajouté. 

« Nous estimons que l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït, l’Iran et les Emirats Arabes Unis réaliseront un taux important d’investissements »

En outre, il a estimé qu’ils prévoient notamment que les pays africains et des pays des Balkans réaliseront aussi des investissements en Turquie. 

« Ceci contribuera de manière importante à l’économie turque », a-t-il conclu. (AA)



SUR LE MEME SUJET