Groupe énergétique BP: La Turquie sera la onzième économie mondiale dans vingt ans

Au niveau mondial, le président de macroéconomie du BP prévoit un pic de la consommation de charbon vers la moitié de l'an 2020, et une chute importante de la dépendance de la Chine au charbon d'ici 2035

703785
Groupe énergétique BP: La Turquie sera la onzième économie mondiale dans vingt ans

Le groupe énergétique BP prévoit que la Turquie devienne la onzième économie mondiale dans vingt ans.

William Zimmern, président du département de macroéconomie globale du groupe BP, s'est exprimé durant le rapport de présentation de la Perspective d'Énergie du BP 2017, à Ankara.

Il a attiré l'attention sur l'importance de la hausse de la population et de la productivité dans la croissance économique.

«Nous nous attendons à ce que l'économie turque double dans les vingt prochaines années, a-t-il déclaré. Ainsi, la Turquie deviendra la onzième économie du monde et dépassera la Corée du Sud, le Canada et l'Italie.»

Zimmern a souligné que l'énergie doit être utilisée de manière plus productive, ajoutant que les carburants fossiles garderont une place importante dans la croissance énergétique mondiale.

Il prévoit un pic de la consommation de charbon vers la moitié de l'an 2020, et une chute importante de la dépendance de la Chine au charbon d'ici 2035.

Pour sa parti le président du BP en Turquie, Mick Stump a mis en avant l'importance stratégique de la Turquie pour la compagnie.

«La Turquie coopère dans les projets stratégiques du BP de l'oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan et du Corridor gazier sud-européen, a-t-il fait savoir. Le Corridor gazier est l'un des plus grands projets énergétiques au monde. Ce projet de 40 milliards de dollars transférera le gaz de la Caspienne vers l'Europe, pour la première fois dans l'Histoire. Les entreprises turques jouent un rôle très important dans ce projet. Nous continuons d'augmenter notre sphère commerciale en Turquie.» 

Selon le rapport du BP, la demande mondiale en énergie augmentera d'environ 30% jusqu'en 2035. Le charbon, le pétrole et le gaz demeureront les principales ressources jusqu'à cette date, alors que les ressources d'énergie renouvelable se développeront en quadruplant, les vingt prochaines années.

AA



SUR LE MEME SUJET