Rungis: Un marché de produits agricoles plus grand que Monaco

Installé sur une superficie de 232 hectares, le marché de Rungis se démarque par sa taille impressionnante, actuellement le plus grand marché de produits agricoles au monde, et par sa gestion écologique, qui permet le chauffage de l'aéroport d'Orly

627287
Rungis: Un marché de produits agricoles plus grand que Monaco

Le marché d'intérêt national (MIN) de Rungis, le plus grand marché de produits frais au monde, situé à quelques kilomètres de la capitale française, se démarque tant par sa taille impressionnante que par sa gestion énergétique et écologique.

Plus grand que la Principauté de Monaco par sa superficie de 232 hectares, Rungis se veut plus comme une ville à part entière avec ses 12 000 employés et un rythme de travail intense qui commence peu après minuit jusqu'à tard le soir.

Le marché fournit l'ensemble des grossistes de la région parisienne, et même au-delà, en produits agricoles, laitiers, carnés et de la mer, ainsi qu'en horticulture, desservant au total 18 millions d'Européens, dont 12 millions de Français.

C'est le secteur des fruits et légumes qui occupe la partie la plus importante du marché avec un volume d'arrivage de plus de 1,1 millions de tonnes par an, soit 69% de l'ensemble des produits vendus à Rungis. Les produits carnés arrivent en deuxième place avec 16%, suivis des produits laitiers et des produits traiteurs (9%) et des produits de la mer (6%).

Avec une fréquentation totale de plus de 6,5 millions d'entrées et un chiffre d'affaires de plus de 8 milliards d'euros par an, le marché sert essentiellement aux grossistes avec une partie très restreinte réservée à la vente au détail.

Le marché attire également des clients turcs de la région parisienne alors qu'aucune entreprise turque n'y est présente.

Haci Bekir Oduncu, un de ses clients, dit venir à Rungis tous les jours. Grossiste du secteur alimentaire, Oduncu fournit plus de 120 restaurants turcs de la région parisienne, essentiellement en fruits et légumes.

Ferhat Basaran, qui gère un supermarché à Montereau-Fault-Yonne (banlieue parisienne), à 75 kilomètres de Rungis, dit pour sa part venir au marché au moins une fois par semaine et acheter plusieurs tonnes de produits frais.

L'alimentation halal commence à occuper une partie considérable du marché avec des entreprises qui vendent en particulier des produits carnés pour ceux qui suivent les prescriptions alimentaires en Islam. Parmi ces grossistes, Khaled Salhi, propriétaire de la marque Yzet qui se spécialise dans la viande halal, souligne à Anadolu que ses produits sont très prisés, surtout pendant le mois de Ramadan et avant les fêtes religieuses musulmanes.

La marque produit même du foie gras halal, qui est vendue non seulement en France mais aussi dans d'autres pays européens, ajoute Salhi.

- Une gestion écologique qui permet le chauffage de l'Aéroport d'Orly

Rungis va bien au-delà d'un marché de produits frais par sa gestion écologique et énergétique. Il est par ailleurs le plus grand marché de produits bio en Europe depuis l'ouverture d'un nouvel espace de 5 600 mètres carrés consacrés uniquement à des produits dérivés de l'agriculture biologique février dernier.

Très sensible à la question de l'émission de gaz polluants, Rungis oblige ses employés et les grossistes à se déplacer en voiture électrique à l'intérieur du marché. La livraison de plus de 400 000 tonnes de produits par voie ferroviaire sera assurée par des camions électriques à partir de l'an prochain, informe la Semmaris, la société gestionnaire du Marché de Rungis.

L'initiative "Rungis Green Business", lancée en 2013, permet au marché de valoriser l'ensemble de ses déchets, sous forme de recyclage (14 000 tonnes), d’incinération (29 000 tonnes), ou encore de biodéchets (4 500 tonnes).

La société gestionnaire a par ailleurs mis en place un système de tri dans son usine d'incinération qui permet de réaliser la méthanisation, donc la production de gaz chauffant les bâtiments de Rungis et l’aéroport d’Orly, les entreprises voisines et les habitations privées. Dans l'ensemble, l'usine produit 200 000 mWh de l'énergie par an à partir des déchets du marché.

- 300 tonnes de produits alimentaires livrées aux familles démunies

Les produits invendus du marché bénéficient d'un traitement spécial, qui sont livrés aux familles démunies par l'association humanitaire de Rungis. Fondée en 2007, le "Potager de Marianne" livre gratuitement 300 tonnes de produits alimentaires par an alors que 400 autres tonnes sont vendues à de très bas prix (1 euro le kilo).

Les produits livrés sont essentiellement des fruits et des légumes, pourtant les grossistes en poisson et produits laitiers contribuent de plus en plus aux activités de l'assciation.

AA



SUR LE MEME SUJET