Turquie : Des étrangers de 90 pays vivent à Antalya dans la "capitale du tourisme"

Antalya, qui fait partie des destinations touristiques importantes du monde, se fait aussi remarquer par sa population étrangère

1586631
Turquie : Des étrangers de 90 pays vivent à Antalya dans la "capitale du tourisme"

 

La ville d’Antalya, dans le sud-ouest de la Turquie, qualifiée de "capitale du tourisme" en termes de nombre de touristes qu'elle accueille, est devenue l’adresse préférée des étrangers qui choisissent de vivre en Turquie.

Antalya, qui fait partie des destinations touristiques importantes du monde, se fait aussi remarquer par sa population étrangère.

Selon les données de l'Institut des statistiques de Turquie (TUIK), la population d'Antalya a augmenté d'environ 1,5 % de 2019 à 2020.

Antalya, qui accueillait en moyenne 15 millions de touristes avant l'épidémie de coronavirus (Covid-19), occupe une place importante parmi les villes choisies par les étrangers pour s'installer.

Régulièrement, certaines personnes qui viennent pour des vacances, n’arrivent pas à quitter la ville et s’y installent.

Le nombre d'étrangers, venant d'environ 90 pays, qui résident à Antalya est de 94 294, dont 56 383 femmes.

Les russes sont les plus nombreux parmi les habitants étrangers de la ville. 18 905 russes, qui considèrent Antalya comme leur deuxième maison, vivent dans la "capitale du tourisme".

11 537 sont des Kazakhs, 9 615 des Allemands, 6 703 des Iraniens et 6 201 des Iraquiens.

Des étrangers résidents dans les 19 districts d'Antalya. Cependant, environ 30 000 étrangers sur un total de 94 294 vivent à Alanya, qui a un important potentiel touristique. Les étrangers représentent 10 % de la population d’Alanya.

- "J'ai l'impression d'être en vacances toute l’année"

Alina Sergeyeva, qui a décidé de vivre à Antalya, où elle est venue de Russie pour des vacances, a déclaré qu'elle vivait dans la ville depuis environ trois ans.

"Chaque année, je venais ici pour des vacances, puis je me suis demandée 'Pourquoi ne pas m'installer ici ?'. Puis je me suis installée et j’exerce mon métier de maître-nageuse ici. Antalya est une très belle ville. J'ai l'impression d'être en vacances toute l’année", a-t-elle poursuivi.

Originaire de la Russie, Nina Ivanova, qui vit dans la ville depuis 6 ans, a déclaré qu'elle était enseignante en maternelle et qu'elle était venue à Antalya parce qu'il y avait de meilleures opportunités d'emploi.

"J'adore vivre et travailler ici. Non seulement moi, mais tous les Russes aiment Antalya. Pendant la période où les voyages étaient limités en raison de l'épidémie, nos amis ne pouvaient pas venir, ils étaient très tristes. Mais dès que les restrictions ont été enlevés, ils sont tout de suite venus. Nous avons des amis qui viennent même maintenant", a-t-elle ajoutée en indiquant qu’Antalya a un important potentiel de population russe.

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET