Diyarbakir souhaite s'inscrire dans le Réseau des villes créatives de l'UNESCO

Le préfet de Diyarbakir, Munir Karaloglu, a déclaré qu'ils souhaitaient que 2021 soit l'année de Diyarbakir et qu'ils se préparent très sérieusement à postuler au Réseau des villes créatives de l'UNESCO.

1565394
Diyarbakir souhaite s'inscrire dans le Réseau des villes créatives de l'UNESCO

 

Le préfet de Diyarbakir, Munir Karaloglu, a déclaré qu'ils souhaitaient que 2021 soit l'année de Diyarbakir et qu'ils se préparent très sérieusement à postuler au Réseau des villes créatives de l'UNESCO.

Dans une interview à laquelle il a assisté, Karaloglu a souligné que l'histoire de la civilisation, de la croyance et de la gastronomie ne peut être écrite sans Diyarbakir, Mardin et Sanliurfa, appelés "Triangle d'or de la Mésopotamie".

Karaloglu a noté que désormais les grandes agences de voyage commencent à vendre des circuits comprenant Diyarbakir, Mardin et Sanliurfa.

“Nous voulons que 2021 soit l'année de Diyarbakir. Nous avons une préparation très sérieuse pour postuler au Réseau des villes créatives. Nous effectuons des travaux denses avec la préfecture, la municipalité de Diyarbakir, la Chambre de commerce et d'industrie, l'Union des chambres de l'artisanat, d'autres organisations non gouvernementales et le secteur du tourisme”, a assuré le préfet de Diyarbakir, Munir Karaloglu.



SUR LE MEME SUJET