Le 1er novembre dans l'histoire

Le 1er novembre 644, le 2ème calife de l’islam, Omar ibn al-Khattâb a été poignardé par Pirouz Nahavandi, alors qu’il faisant la prière de l’aube à Médine. L’assaillant s’est suicidé et Omar ibn al-Khattâb s’est éteint trois jours plus tard.

1517165
Le 1er novembre dans l'histoire

 

Le 1er novembre 644, le 2ème calife de l’islam, Omar ibn al-Khattâb a été poignardé par Pirouz Nahavandi, alors qu’il faisait la prière de l’aube à Médine. L’assaillant s’est suicidé et Omar ibn al-Khattâb s’est éteint trois jours plus tard.           

 

Le 1er novembre 1755, un violent séisme puis un tsunami ont frappé Lisbonne, capitale du Portugal. 90.000 personnes sont mortes.

 

 

 

Le 1er novembre 1923, après la proclamation de la République de Turquie, le sultan ottoman Vahdettin (Mehmet VI) a quitté son trône puis le pays. Le même jour le sultanat a été aboli par un décret adopté par la Grande Assemblée nationale de Turquie.

 

 

Le 1er novembre 1954, en Algérie, le Front de libération nationale a lancé la guerre d’indépendance contre l’administration coloniale française. Les Français ont massacré 1,5 million d’Algériens pendant cette guerre qui a duré huit ans.

 



SUR LE MEME SUJET