Le plus grand musée aéropotuaire au monde ouvre ses portes à Istanbul

Un nouveau musée présentant les civilisations anatoliennes a ouvert ses portes vendredi à l'aéroport d'Istanbul, en tant que zone culturelle et artistique en plus de servir de porte d'entrée de la Turquie vers le monde.

1457448
Le plus grand musée aéropotuaire au monde ouvre ses portes à Istanbul

 

Un nouveau musée présentant les civilisations anatoliennes a ouvert ses portes vendredi à l'aéroport d'Istanbul, en tant que zone culturelle et artistique en plus de servir de porte d'entrée de la Turquie vers le monde.

Le ministre de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy, et le gouverneur d'Istanbul, Ali Yerlikaya, ont assisté vendredi à la cérémonie d’inauguration du musée de l'aéroport d'Istanbul.

Une exposition intitulée - les trésors de Turquie; Visages du trône – y sera présentée à cette occasion.

S'exprimant lors de l'événement, Ersoy a déclaré que le musée rassemblait des artefacts reflétant toutes les civilisations d'Anatolie, le cœur de la Turquie.

"Un tiers des visiteurs étrangers arrivent en Turquie via l'aéroport d'Istanbul", a assuré Ersoy.

"L'année dernière, environ 15 millions de voyageurs, sont entrés en Turquie depuis l'aéroport d'Istanbul et 15 autres millions ont utilisé l'aéroport comme hub de transfert", a-t-il ajouté.

Ersoy a dit que le musée sensibilisera, en particuliers les voyageurs en transit, à la civilisation anatolienne.

Le préfet Yerlikaya, pour sa part, a déclaré que le musée de l'aéroport d'Istanbul est le plus grand musée aéroportuaire au monde.

"Un total de 316 œuvres d'art en provenance de 29 musées y seront exposées", a-t-il expliqué.

"Avec les installations technologiques les plus modernes, nous exposerons les milliers d'années de l’Histoire de l'Anatolie et d'Istanbul, les effets personnels des rois et des empereurs, les portraits, le trône des ancêtres qui gouvernaient autrefois le monde", a-t-il précisé.

"Les sites turcs inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO seront également promus sur 18 écrans numériques", a-t-il insisté, ajoutant que des applications interactives ont également été préparées pour les enfants.

Kadri Samsunlu, PDG de l'IGA qui exploite l'aéroport d'Istanbul, a déclaré: "Dans le cadre de l'exposition - les trésors de Turquie; Visages du trône – des œuvres des périodes préhistoriques Gobeklitepe et Catalhoyuk et des œuvres appartenant aux civilisations anatoliennes d'époque romaines, byzantines, seldjoukides, ottomanes et les périodes de la République seront exposées."

Le musée a rassemblé de nombreuses artefact qu’ils seraient très difficiles contempler un à un dans d’autres conditions, a-t-il relevé.

Le traité de Kadesh, le premier traité de paix connu de l'histoire, ainsi que les chemises et les caftans enchantés des sultans ottomans figurent parmi les œuvres exposées lors de l'exposition.

 

AA



SUR LE MEME SUJET