Été 2020 : Turquie ou France, où passer ses vacances ?

Si l’épidémie de coronavirus a été désastreuse pour l’économie mondiale, elle l’a été tout autant pour la psychologie humaine.

1457100
Été 2020 : Turquie ou France, où passer ses vacances ?

 

Si l’épidémie de coronavirus a été désastreuse pour l’économie mondiale, elle l’a été tout autant pour la psychologie humaine. Tout le monde cherche à s’évader et se détendre après des mois d’angoisse. Nous avons comparé pour vous la French Riviera avec la Côte turquoise.

 

par ÖznurKüçüker Sirene

L’année 2020 a été marquée par une série d’événements inquiétants dont notamment l’épidémie de coronavirus qui a causé à ce jour plus de 580 000 décès dans le monde. De nombreux secteurs comme le transport aérien et le tourisme ont été frappés de plein fouet par la pandémie qui a conduit tous les pays du monde à prendre des mesures inédites telles que le confinement afin de lutter contre la maladie.

Les dégâts dans le secteur aérien sont tels qu’Alexandre de Juniac, directeur général de l’Association internationale du transport aérien, a prononcé des mots forts le 15 juillet pour demander aux clients d’accepter des avoirs plutôt que de demander le remboursement des vols qui ont été annulés pendant la crise sanitaire : « Nous demandons l’aide des passagers (…), c’est vrai, et nous la demandons à genoux ».

Le secteur du tourisme souffre également terriblement des impacts du coronavirus sachant qu’en plus avec 10% du PIB de l’Union européenne et 27 millions d’emplois, le tourisme est un des secteurs clés de l’économie du continent européen. Etant donné que la France est la première destination touristique mondiale, le gouvernement français a inclus le secteur du tourisme dans la liste des secteurs prioritaires à soutenir lorsqu’il a mobilisé près de 500 milliards d’euros pour l’économie.

Dans un contexte de tensions politiques avec la France, les dirigeants de l’UE ont décidé de ne pas inclure la Turquie dans la liste des 14 pays tiers pour lesquels l'UE a recommandé à ses États membres d'entrouvrir leurs frontières extérieures à partir du 1er juillet.« Nous constatons qu'ils ont pris une décision motivée par des raisons politiques », a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, MevlütÇavuşoğlu, après un entretien à Berlin avec son homologue allemand, Heiko Maas le 2 juillet.

Cette décision est d’autant plus incompréhensible et condamnable lorsqu’on sait que la Turquie a beaucoup mieux géré la crise sanitaire liée au coronavirus avec beaucoup moins de cas et de décès en imposant rapidement des mesures strictes visant à empêcher la propagation du virus sur son territoire. Elle a même envoyé de l’aide médicale à de nombreux pays européens tels que l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni ou la France.

Dans l’attente d’une « normalisation » complète dans le tourisme avec la Turquie, il convient de rappeler que la compagnie aérienne Turkish Airlines assure dès la seconde moitié du mois de juin, les dessertes de Paris (5 vols par semaine) et de Lyon (3 fois par semaine) au départ de l’aéroport International d’Istanbul mais ce, uniquement pour les personnes actuellement autorisées à entrer dans l’espace Schengen.

Dans un tel contexte, il est encore possible de planifier ses vacances en Turquie. Nous avons comparé pour vous la riviera française avec la riviera turque pour que vous en faisiez votre propre choix.

La French Riviera : la star de renommée internationale

La French Riviera connue en français sous le nom de Côte d'Azur est la côte méditerranéenne dans le sud-est de la France. Il n'y a pas de frontière officielle, mais elle est généralement considérée comme s'étendant de Cassis, Toulon ou Saint-Tropez à l'ouest jusqu'à Menton à la frontière France-Italie à l'est. C’est une région touristique hautement célèbre dans le monde, qui a commencé à être fréquentée par des aristocrates britanniques, russes et autres, avec l'arrivée du chemin de fer au milieu du 19e siècle. Elle a également accueilli de nombreux artistes et écrivains dont Pablo Picasso, Henri Matisse ou Francis Bacon ainsi que nombreuses célébrités, comme Elton John ou Brigitte Bardot, ce qui en fait un centre majeur d’attraction touristique.

Si vous prévoyez de rester en France, vous pourrez bénéficier dans cette belle région et ses alentours de célèbres plages telles que la plage de la Garoupe dans le cap d’Antibes ou encore la plage de la calanque d’En-Vau à Cassis. Vous pourrez vous perdre dans les ruelles de villages considérés parmi les plus beaux de la France tels que Saint-Paul-de-Vence et Moustiers-Sainte-Marie ; visiter des musées magnifiques comme le musée Picasso à Antibes ou le musée océanographique de Monaco ; découvrir lescélèbres glaciers de Saint-Tropez, un lieu de villégiature de la jet set européenne et américaine ; respirer l’air frais des Gorges du Verdon ;  faire une pause à Grasse, riche en « parfums » ou encore contempler le coucher du soleil sur la Promenade des Anglais à Nice.

Cependant attention, tout cela a un « prix » ! Si le président Emmanuel Macron veut inciter les Français à rester en France pour donner un coup de pouce au secteur du tourisme, il est à noter qu’à la fois l’hébergement, le transport, l’alimentation et les activités coûtent extrêmement cher dans la célèbre French Riviera. De plus, les services ne sont pas toujours de qualité et fortement détériorés par le manque de personnel lié à la crise sanitaire. Les locaux moins impactés par le coronavirus que ceux des autres régions de la France sont peu soucieux à respecter les règles d’hygiène et les touristes s’adaptent à cette insouciance générale. Par conséquent si vous prévoyez de passer vos vacances dans la Côte d’Azur, vous devrez en assumer les conséquences financières dans une période économique difficile pour tout le monde.

La beauté de la Côte turquoise à couper le souffle et accessible à tous

Entourée par l’eau de trois côtés, la Turquie offre des paysages uniques au monde ainsi que des richesses naturelles, historiques, culturelles et culinaires époustouflantes à ses voyageurs sur toute sa côte également appelée la « riviera turque » qui s'étend du sud d'Izmir à Mersin, c'est à dire sur tout le littoral sud du pays.

Cette région de rêve qui comporte des destinations touristiques mondialement connues comme Bodrum et Antalya est non seulement connue pour ses plages figurant parmi les plus belles d’Europe comme les plages de Patara, Kaputaş ou Çıralı, ses falaises, se cascades, sa nature luxuriante et ses canyons tels que les gorges de Saklıkent mais aussi pour ses sites archéologiques spectaculaires tels que les sites antiques d’Ephèse, de Pergame, Halicarnasse ou Side, des régions naturelles sans aucun autre exemple dans le monde comme Pamukkale, la possibilité de sports nautiques, de visite de stations balnéaires et îles en croisière, de fiesta nocturne et de shopping à volonté !

Le plus grand avantage de la Turquie par rapport à la France est d’offrir des possibilités touristiques convenables pour tous les budgets avec l’option « tout inclus» très développée dans le pays. Si l’hébergement et l’alimentation sont peu onéreux dans le pays notamment pour les touristes européens, la qualité des services est remarquable. La chaleur humaine et le sens de l’hospitalité des locaux – assez différents par rapport au comportement parfois hautain et ostentatoire de ceratins Français dans les célèbres régions balnéaires- sont autant d’autres facteurs qui rendent un séjour plus agréable.

De plus, la Turquie offre le concept novateur de « tourisme sûr » à ses voyageurs avec des installations touristiques dotées d’un certificat qui garantit le respect strict des règles et mesures sanitaires. Les premiers touristes ukrainiens qui sont venus en Turquie pour passer leurs vacances se félicitent déjà du respect des règles sanitaires dans le pays. Par exemple, Kateryna Tretyak interrogée par l’Agence Anadolu a assuré que « les mesures de Covid-19 sont excellentes de l’aéroport jusqu’à l’hôtel », qu’« elle se sent en toute sécurité » et que « le port du masque et la distanciation sociale sont parfaitement bien respectées en Turquie ».

En conclusion si vous souhaitez vous détendre dans une plage de sable tout en faisant des découvertes culturelles et historiques inoubliables, la Turquie est de loin la destination touristique à privilégier. Même si la riviera française est tout aussi magnifique, le coût extrêmement élevé du voyage ainsi qu’un respect partiel des règles sanitaires dans la région est un frein pour cette option.

Qu’attendez-vous encore pour réserver votre voyage en Turquie, qui vous fera oublier tout le stress des jours angoissants de confinement lié au coronavirus ?



SUR LE MEME SUJET