Le 5 juin ​​​​​​​dans l’histoire

​​​​​​​Le 5 juin 1926, la Turquie a laissé Mossoul et Kirkouk à l’Irak en acceptant les conditions de la Communauté des Nations

1429694
Le 5 juin ​​​​​​​dans l’histoire

 

Le 5 juin 1926, la Turquie a laissé Mossoul et Kirkouk à l’Irak en acceptant les conditions de la Communauté des Nations. Suite à un accord signé avec l’Angleterre, l’Irak a accepté de payer à la Turquie pendant 25 ans, 10 % de ses revenus du pétrole.

 

 

Le 5 juin 1964, une crise a éclaté entre la Turquie et les États-Unis à cause d’une lettre. Dans une lettre adressée au Premier ministre turc de l’époque, Ismet Inonu, le président des États-Unis Lyndon Johnson a déclaré que la Turquie ne pourrait pas utiliser les armes lourdes de l’Otan lors de l’opération contre Chypre.

 

 

Le 5 juin 1967, la Guerre des Six jours a éclaté entre Israël, l’Égypte, la Jordanie et la Syrie. La guerre s’est soldée sur la supériorité d’Israël qui a totalement détruit en une journée les forces aériennes égyptiennes.

 

 



SUR LE MEME SUJET