Turquie : la majorité des femmes sont heureuses, contrairement aux hommes (sondage)

La majorité des personnes mariées s'estimaient heureuses en Turquie, contrairement aux célibataires.

1374169
Turquie : la majorité des femmes sont heureuses, contrairement aux hommes (sondage)

La majorité des Turcs étaient heureux en 2019, selon un sondage réalisé par Türkstat, l'Institut turc des statistiques. Selon ce même sondage, les femmes turques étaient davantage sujettes au bonheur.

Selon les résultats de l'enquête sur la satisfaction à l'égard de la vie, 57% des femmes turques se considèrent comme heureuses, contre 47,6% des hommes turcs.

- Le mariage rendrait les Turcs plus heureux

Selon ces données, la majorité des personnes mariées s'estimaient heureuses, contrairement aux célibataires.

"Quelque 55,6% des personnes mariées et 45,1% des personnes non mariées se déclaraient heureuses", note-t-on, dans les conclusions de Türkstat.

Alors que les personnes se déclarant heureuses représentaient 60,2% des femmes mariées et 50,6% des hommes mariés, ces chiffres s'établissaient à 49,1% des femmes célibataires, et à 41,3% des hommes célibataires, soit en moyenne, plus de 10 points de base en moins que parmi les personnes en couple.

- Situations sociales et économiques des femmes turques

En 2019, la Grande Assemblée nationale de Turquie (TBMM) comptait 102 femmes députés sur 589 législateurs, soit 17,3% de l'hémicycle, en forte hausse par rapport aux 9,1% enregistrés en 2007, a noté TurkStat, ajoutant que les efforts dans ce sens, devaient être poursuivis.

Selon l'enquête TurkStat de 2018, l'écart global de rémunération est en faveur des hommes, de 7,7% en moyenne, et cet écart est présent à tous les niveaux d'éducation.

"La plus grande différence dans l'écart de rémunération entre les sexes, a été constatée comme étant de 28,8% entre les diplômés du secondaire professionnel masculin et féminin", note Türkstat.

Le taux d'emploi était de 29,4% pour les femmes, contre 65,7% pour les hommes, selon les chiffres de 2018.

L'âge moyen au premier mariage était de 25 ans pour les femmes et de 27,9 ans pour les hommes, en 2019.

Les femmes gagnaient les revenus les plus élevés dans les secteurs de la finance et des assurances, tandis que les hommes tiraient le meilleur parti du secteur de l'information et des communications, selon le rapport.

TurkStat a noté que des efforts devraient être fournis pour faire progresser la situation sociale et économique des femmes.

AA



SUR LE MEME SUJET