La plus ancienne épave du monde retrouvée en Turquie, présentée à l'UNESCO

La plus ancienne épave de bateau ayant coulé, retrouvée en Turquie, a été présentée lors d’une conférence organisée à l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) à Paris

turkiye gemi batigi unesco1.jpg

 

La plus ancienne épave de bateau ayant coulé, retrouvée en Turquie, a été présentée lors d’une conférence organisée à l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) à Paris.

La conférence, organisée par l’Ambassadeur Ahmet Altay Cengizer, Représentant permanent de la Turquie à l’UNESCO, a eu lieu jeudi au siège de l’organisation dans la capitale française.

De nombreux experts turcs et étrangers ont participé à la conférence.

Le Professeur Hakan Oniz, du Centre de recherches sous-marines de l’Université de Méditerranée à Antalya, a présenté des images de la plus ancienne épave de bateau du monde retrouvée dans les profondeurs en Turquie.

Le bateau aurait coulé il y a environ 3 600 ans.

- "Nous apprécions les actions de la Turquie":

Le Responsable de l’UNESCO pour la protection du patrimoine sous-marin, Ulrike Guerin, a exprimé la satisfaction de son organisation face aux actions menées par la Turquie dans ce domaine. "Nous travaillons depuis de longues années avec la Turquie", a-t-il ajouté.

Guerin a notamment souligné le grand intérêt montré par le public au Musée sous-marin de Kemer en Turquie.

"La découverte de cette épave est très excitante", a-t-il encore déclaré.

- "La Turquie est l’un des pays aux plus grandes richesses archéologiques sous-marines":

Le président de TINA (Fondation turque d’archéologie sous-marine), Oguz Aydemir, a affirmé que la Turquie est l’un des pays les plus riches dans ce domaine. "Les principaux critères de l’archéologie sous-marine ont été élaborés en Turquie", a-t-il même assuré.

Selon Aydemir, il est possible de trouver dans les eaux de la Méditerranée des épaves de bateaux datant de 1600 avant notre ère à aujourd’hui.

Il y a environ un mois, le Préfet d’Antalya, Munir Karaloglu, avait annoncé que l’épave d’un bateau, long de 14m, et qui aurait coulé il y a 3600 ans, a été retrouvée à Antalya.

L’épave est la plus ancienne jamais retrouvée dans le monde.

Elle se trouve à 50m de profondeur et comporte une cargaison d’environ 1500 kg de lingots de cuivre.

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET