Les femmes qui ont décroché un Nobel

La première lauréate du monde arabe, honorée par le prix Nobel de la Paix, a été Tevekkul Karman, pour ses contributions au renforcement du rôle de la femme dans la société

687064
Les femmes qui ont décroché un Nobel

Jusqu’alors, seules 48 femmes ont été honorées par un prix Nobel, décerné depuis 1901 et reconnu comme l’un des plus prestigieux à l’échelle mondiale.

Depuis 116 années, les prix sont décernés par l’académie royale des sciences de Suède, l’Académie suédoise, l’institut Karolinska et le Comité Nobel norvégien aux personnes ou institutions en raison de leurs « extraordinaires » réussites dans les domaines de la physique, de la chimie, de la littérature, de l’économie, de la paix, et de la physiologie et de la médecine. 

Alors que depuis 1901, 822 hommes ont décroché un prix Nobel, seules 48 femmes ont été honorées par cette récompense. 

La paix et la littérature sont les deux disciplines où les femmes ont recueilli le plus de prix. 

Les femmes ont reçu 16 prix Nobel dans le domaine de la Paix, 14 dans le domaine la littérature, 12 en physiologie et médecine, 4 en chimie, deux en physique et un en économie. 

Marie Curie a été la première femme à avoir décroché ce prix. Honorée par le prix Nobel de physique en 1903 et par celui de la chimie en 1911, Marie Curie a été la seule femme à avoir décroché deux fois ce prix. Grâce à ses expériences sur l’uranium, Marie Curie a découvert la radioactivité.

En effet, par le fait qu’elle ait reçu deux prix Nobel, ce prix a été décerné 49 fois aux femmes.

La plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix a été Malala Yusufzay qui a décroché ce prix en 2014, alors qu’elle n’avait que 17 ans. 

Elle avait annoncé qu’elle dédiera son prix d’une valeur de huit millions de couronnes suédoises aux écoles au Pakistan. 

Ministre des Affaires étrangères au Myanmar et conseillère spéciale de l'État, Aung San Suu Kyi a reçu le prix Nobel de la paix en 1991.

La première lauréate du monde arabe, honorée par le prix Nobel de la paix, a été Tevekkul Karman, pour ses contributions au renforcement du rôle de la femme dans la société.

Par ailleurs, Selma Lagerlöf, a décroché le prix Nobel de la littérature en 1909, ainsi elle a été la première femme à avoir décroché ce prix. 

Dans le domaine de la physiologie et de la médecine, c’est Gerty Theresa Cori qui a été la première femme à avoir obtenu cette reconnaissance, en 1947.

En Afrique, Wangari Maathai a été la première lauréate à avoir été honorée par le prix Nobel de la paix, en 2004.

Enfin, Françoise Barré-Sinoussi, chercheuse française en virologie, a reçu le prix Nobel de la médecine, en 2008, pour sa participation à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

 

AA



SUR LE MEME SUJET