Les étoiles scintillantes de l'histoire turque (31)

Le sultan Kılıç Arslan 1er

554919
Les étoiles scintillantes de l'histoire turque (31)

Le Sultan seldjoukide Melik Shah avait effectué une expédition pour la Syrie après que Suleyman Shah soit tombé en martyr lors d’une guerre déclarée contre son cousin Melik Toutush en 1086 à Ain Saylam. Informé sur l’arrivée de Melik Shah, Toutush n’a pas voulu faire la guerre et s’est retiré vers Damas. Melik Shah a envoyé la famille du conquérant d’Anatolie Suleyman Shah à Ispahan et nommé de nouveaux gouverneurs en Syrie.

Melik Shah a été empoissonné et est tombé par la suite en martyr. Sur ce,  Kilic Arslan, fils de Suleyman Shah, qui se trouvait à Ispahan, est rentré à Iznik. Son arrivée à Iznik a été accueillie avec enthousiasme par le peuple et il est devenu “le second sultan de l’Empire seldjoukide en 1092.

Le sultan Kilic Arslan 1er est l’un des souverains fondateurs de l’Empire seldjoukide. Son règne a duré de 1092 à 1107, commençant à Iznik et prenant fin à Konya en raison de l’arrivée des Croisés, événement suite auquel la ville a été remise à Byzance. Le sultan Kilic Arslan est rentré d’Ispahan avec son frère Kulan Arslan bey. Ils ont commencé à diriger ensemble le pays. Les beys turkmènes ont commencé à se révolter, profitant du fait qu’il n’y avait pas de sultan à la tête du pays en 1086. Kilic Arslan a déployé des efforts pour faire plier ces beys. A cette époque, Kilic Arslan du s’occuper des offensives byzantines et de l’affaire Caka bey. L’empereur byzantin, Alexis Ier Comnène a semé la zizanie entre les deux souverains avec les lettres qu’il a écrites. Influencé par les lettres provocatrices de l’empereur, Caka bey, le beau-père du sultan Kilic Arslan 1er a été assassiné lors d’un banquet.

L’Anatolie a commencé à être envahie par les Croisades en 1097, un an après le début du mouvement des Croisés contre l’Anatolie. Le but premier des Croisés était de reprendre l’Anatolie des mains des Turcs et s’emparer de Jérusalem.

Face à ce nouveau danger et à cette invasion, le sultan Kilic Arslan 1er a rapidement amélioré ses relations avec Danishmend Gazi, un bey turkmène. Les deux hommes ont décidé d’agir ensemble face aux Croisés. De violentes batailles contre les Croisés ont eu lieu à Iznik, dans la plaine d’Eskisehir et à Eregli/Konya. Néanmoins, lors de la Première Croisade, l’Anatolie a été envahie, la capitale des Seldjoukides Iznik est passée sous le contrôle de Byzance et la nouvelle capitale seldjoukide, Konya, a été pillée. Pour sauver sa nation, le sultan Kilic Arslan 1er a vidé les villes et lieux d’habitation. Face aux chevaliers dans leur armure, les flèches et épées des cavaliers turkmènes étaient inefficaces.

L’important pour le sultan seldjoukide, Kilic Arslan, était de sauver la nation et la population civile. Le souverain seldjoukide a également protégé les Arméniens qui fuyaient l’oppression, des Croisés. Lorsque les Croisés se sont dirigés d’Anatolie vers Antakya et de là vers Jérusalem, le sultan a repris le contrôle des pays qu’il avait perdus.

Suite à l’arrivée des Croisés, les beys seldjoukides se sont retirés de certains ports et forteresses côtiers aux régions intérieures. La catastrophe entraînée par la première croisade, a contraint les Seldjoukides de Turquie à se réorganiser. Le problème consistait à rétablir dans l’urgence l’unité en Anatolie. Lorsque le sultan Kilic Arslan a voulu s’emparer de Mossoul, terre appartenant au Grand empire seldjoukide, la confrontation entre les deux parties est devenue inévitable. Les forces du bey du Grand empire seljdoukide, Cavli, d’Artukoglu Ilgazi, et du gouverneur de Syrie Ridvan se sont rassemblées pour confronter l’armée du sultan de l’Empire seldjoukide d’Anatolie, Kilic Arslan 1er, près du fleuve Habur.

Le sultan Kilic Arslan a été vaincu lors de cette bataille, où il est tombé en martyr, noyé dans les eaux du Habur (le 13 juillet 1107).

Les Chrétiens étaient aussi tristes que les Turcs musulmans lors du décès du souverain car il était le père de tous les opprimés en Anatolie. Ce souverain était le deuxième fondateur de la Turquie seldjoukide. Il avait protégé les Arméniens, les Assyriens et autres communautés non-musulmanes contre les Croisés.

Le sultan Kilic Arslan 1er repose à Meyyafarikin (Silvan). Suleyman Shah était le plus grand conquérant des Turcs et son fils Kilic Arslan était aussi courageux que son père. Il a livré une lutte contre les Croisés en l’an 1101 et contre la première Croisade, qui fut la plus grande, rendant impossible d’exclure les Turcs musulmans des terres anatoliennes.

Nous le commémorons respectueusement.



SUR LE MEME SUJET