Pape: «Si je dois parler de violences islamiques alors je dois aussi parler de celles chrétiennes»

Selon le pape François, il est erroné d’associer l’islam avec le terrorisme

542350
Pape: «Si je dois parler de violences islamiques alors je dois aussi parler de celles chrétiennes»

« Je ne pense pas qu'il soit juste d'associer islam et violences », a dit le pape François qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait de Pologne.

« Tous les jours quand j'ouvre les journaux, je vois des violences en Italie, quelqu'un qui tue sa petite amie, un autre qui tue sa belle-mère, et ce sont des catholiques baptisés », a déclaré le pape.

« Si je dois parler de violences islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes. Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons nous aussi », a-t-il insisté.

« Il serait incorrecte de dire que l’islam est une religion de terrorisme. Il y a des groupes fondamentalistes comme par exemple, Daesh. Mais ce n’est qu’un petit groupe. Il n’est pas vrai que l’islam est une religion de terrorisme. Nous ne pouvons le dire. Ce n’est pas vrai, ce n’est pas exact » a-t-il assuré, après avoir été interrogé sur le récent assassinat d'un prêtre en France par deux extrémistes. (TRT/AFP)



SUR LE MEME SUJET