Le PM haïtien a limogé le procureur qui voulait enquêter sur lui dans l'assassinat de Jovenel Moïse

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a limogé le procureur qui voulait enquêter sur lui dans l'assassinat du président Jovenel Moïse.

1706535
Le PM haïtien a limogé le procureur qui voulait enquêter sur lui dans l'assassinat de Jovenel Moïse

 

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a limogé le procureur qui voulait enquêter sur lui dans l'assassinat du président Jovenel Moïse.

Le procureur général de Port-au-Prince, Bedford Claude a été démis de ses fonctions par Henry, qu'il voulait accuser du meurtre de Moïse, ont rapporté les médias du district.

Dans une déclaration à ce sujet, Henry a avancé que le procureur général Claude avait commis une infraction administrative grave et qu’il l'avait informé par lettre qu'il avait été démis de ses fonctions de procureur général.

Le procureur général avait demandé au juge de destituer le Premier ministre Henry pour l'assassinat de Moïse.

Claude avait chargé les autorités d'empêcher le Premier ministre Henry, qu'il voulait accuser du meurtre du président, de quitter le pays.

Claude avait demandé à Henry de le rencontrer et d'expliquer pourquoi un suspect clé dans l'assassinat de Moïse l'avait appelé deux fois quelques heures seulement après le meurtre.  

Le président haïtien Moise, 53 ans, avait été tué dans une attaque contre son domicile par des hommes armés le 7 juillet, tandis que sa femme, Martine Moïse, avait été blessée.

Martine Moïse, dont l'état était critique, avait été transportée par avion ambulance dans un hôpital de Miami, aux États-Unis (USA).   

Martine Moïse était rentrée dans son pays le 18 juillet après son traitement.

Après la mort de Moïse, le Premier ministre par intérim Claude Joseph avait déclaré "l'état d'urgence" dans le pays.   

Le directeur de la police nationale, Leon Charles, avait déclaré que l'assassinat avait été organisé par une unité de commando, qui comprenait 26 citoyens colombiens et 2 citoyens américains haïtiens.

40 suspects ont été arrêtés en lien avec l'assassinat.



SUR LE MEME SUJET