Psaki: "Il existe des domaines de coopération et des divergences de vue entre Washington et Ankara"

À l'approche de la rencontre du président Recep Tayyip Erdoğan et du président des États-Unis (USA) Joe Biden, de nouvelles explications sont faites par les deux parties.

1655133
Psaki: "Il existe des domaines de coopération et des divergences de vue entre Washington et Ankara"

 

À l'approche de la rencontre du président Recep Tayyip Erdoğan et du président des États-Unis (USA) Joe Biden, de nouvelles explications sont faites par les deux parties.

« Il y a des domaines où nous pouvons travailler ensemble, nous avons aussi des divergences de vue », a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki.

Jen Psaki a répondu aux questions des journalistes dans l'avion alors que Biden se rendait de Washington au Royaume-Uni.

Répondant à la question sur les attentes des États-Unis lors de la réunion Erdogan-Biden, Psaki a déclaré : « Il y a des domaines où nous pensons qu'il est important de travailler ensemble de manière constructive, nous avons également de fortes divergences d'opinion », a-t-elle déclaré.

Notant que Joe Biden a accordé la priorité à la rencontre avec le président Erdogan lors de sa première visite à l'étranger, Psaki a souligné que la rencontre du 14 juin (au sommet de l'OTAN à Bruxelles, capitale de la Belgique) serait l'occasion d'une diplomatie en face à face.

Interrogée également « sur des dossiers particuliers comme la Syrie » Psaki a répondu : « Il ne fait aucun doute que les deux dirigeants parleront de problèmes de sécurité régionale, de problèmes concernant la communauté mondiale, y compris le nouveau type de coronavirus (Covid-19) et d'économie ».



SUR LE MEME SUJET